jeudi 17 janvier 2019 16:31:39

Solidarité : prise en charge des handicapés crée des établissements spécialisés

Une journée d’étude et d’information consacrée aux conditions et aux modalités relative à la création d’établissements privés d’éducation et d’enseignement spécialisés pour enfants handicapés mentaux, a été organisée avant-hier, à Annaba, en présence des autorités locales ainsi que des investisseurs privés.

PUBLIE LE : 13-01-2019 | 0:00
D.R

Une journée d’étude et d’information consacrée aux conditions et aux modalités relative à la création d’établissements privés d’éducation et d’enseignement spécialisés pour enfants handicapés mentaux, a été organisée avant-hier, à Annaba, en présence des autorités locales ainsi que des investisseurs privés. Intervenant à l’occasion le wali d’Annaba, Toufik Mezhoud, a insisté sur l’importance de cette initiative pour mieux prendre en charge socialement  cette frange de la population en matière d’éducation, soulignant que l’ouverture de l’investissement dans ce domaine est une nécessité absolue pour atteindre la qualité. De son côté le Directeur de wilaya de la Solidarité et de l’action sociale (DASS), Mourad Sayad a affirmé que l’objectif primordial cette rencontre est d’encourager les opérateurs économiques et les investisseurs privés dans la perspective d’investir dans ce secteur. Il a, d’autre part, indiqué que la création d’établissements privés d’éducation et d’enseignement spécialisés de qualité pour enfants handicapés, est une condition sine qua non pour prendre en charge cette couche vulnérable de la société. Le DASS, a annoncé que quatre demandes de réalisation de projets d’investissements dans ce domaine ont été déposées au niveau de la wilaya d’Annaba qui enregistre 23.000 personnes aux besoins spécifiques dont 1.001 enfants atteints de trisomie 21 et plus de 500 autres autistes. Près d’une centaine de jeunes investisseurs privés qui ont pris part à cette journée d’information et de sensibilisation, ont appelé à lever les lenteurs et  faciliter les procédures administratives en application du décret n° 18-221 du 6 septembre 2018, fixant les conditions de création, d’organisation, de fonctionnement et de contrôle de ces établissements pour enfants handicapés mentaux. Par ailleurs, la wilaya d’Annaba compte une dizaine d’établissements d’éducation et d’enseignement spécialisés pour cette frange de la société.
Au grand bonheur de cette frange de la société, l’ouverture de l’investissement pour la création d’établissements privés d’éducation et d’enseignement spécialisés, est une réalité. plusieurs projets d’investissements ont été déposés au niveau du ministre avant même la publication du décret exécutif n° 18-221 du 6 septembre 2018, fixant les conditions de création, d’organisation, de fonctionnement et de contrôle de ces établissements le but visé est de conjuguer les efforts pour optimiser la prise en charge des enfants aux besoins spécifiques, en particulier les handicapés mentaux, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Cette mesure vise à faire participer le secteur privé dans le processus de prise en charge des enfants handicapés mentaux notamment en matière de leur scolarisation. 
B. Guetmi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions