jeudi 17 janvier 2019 21:26:16

Boumerdès : colloque sur la littérature

Le 2e colloque national sur la littérature amazighe, sur le thème «La poésie amazighe entre tradition et modernité», est prévu, les 14 et 15 janvier à Boumerdès, dans le cadre de la célébration du nouvel an amazigh Yennayer 2969, a-t-on appris jeudi du directeur de la culture de la wilaya.

PUBLIE LE : 12-01-2019 | 0:00

Le 2e colloque national sur la littérature amazighe, sur le thème «La poésie amazighe entre tradition et modernité», est prévu, les 14 et 15 janvier à Boumerdès, dans le cadre de la célébration du nouvel an amazigh Yennayer 2969, a-t-on appris jeudi du directeur de la culture de la wilaya. Cette 2e édition, organisée en collaboration avec l’Union des écrivains algériens et le Haut-Commissariat à l’amazighité, sera abritée par la maison de la Culture Rachid- Mimouni, a indiqué à l’APS, Koudid Abdelaâli, en marge de l’ouverture des festivités de célébration de Yennayer.
Ajoutant que la manifestation englobera de nombreuses tables rondes et conférences, dont l’animation sera assurée par des chercheurs et universitaires de nombreuses wilayas, M. Koudid a cité, entre autres thèmes à développer, lors du colloque, «La symbolique de Yennayer et sa dimension socioculturelle», «Les efforts de l’État pour la réhabilitation de la langue et de l’histoire amazighes dans la région des Aurès» et «L’histoire et la place de Tamazight dans la Constitution algérienne».
À noter que le coup d’envoi des festivités de célébration de Yennayer a été donné jeudi à travers l’ensemble de la wilaya, dont la maison de la Culture Rachid-Mimouni, qui accueillera, pendant sept jours, la Semaine du patrimoine culturel amazigh (du 11 au 15 janvier), sous le signe «Racines, diversité et unité». La Semaine du patrimoine amazigh est programmée, consécutivement, au village de Tiza, relevant de la commune d’Aumale, le village Aâbada, de la commune d’Afir, et la salle du théâtre des Issers, parallèlement à un nombre d’établissements de jeunes et éducatifs de la wilaya.
Au programme de la manifestation, des expositions multiples mettant en exergue l’art plastique amazigh, son artisanat séculaire (poterie, habits traditionnels, objets en bois sculpté et en cuivre) et sa gastronomie populaire, outre le patrimoine immatériel, populaire et historique algérien et amazigh.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions