mercredi 16 janvier 2019 14:28:41

Grand angle : L’Afrique et ses démons

L’Afrique, ce continent aux multiples richesses et auquel tous les économistes prédisent le meilleur des avenirs, peine pourtant à concrétiser les espoirs qu’il porte en lui. À ce jour, il n’arrive pas à exorciser les démons qui l’habitent.

PUBLIE LE : 10-01-2019 | 0:00
D.R

L’Afrique, ce continent aux multiples richesses et auquel tous les économistes prédisent le meilleur des avenirs, peine pourtant à concrétiser les espoirs qu’il porte en lui. À ce jour, il n’arrive pas à exorciser les démons qui l’habitent. La conséquence de cette incapacité, entretenue par des parties qui ne le perçoivent que comme un gisement de matières premières, est que le continent noir demeure parmi les plus instables de la planète. Les efforts déployés pour tourner cette image et le transformer en un espace prospère et démocratique butent sur les réticences de certains pays. Pourtant, rien ne saurait justifier ce retard considérable que les pays africains traînent par rapport au reste du monde. Car, outre les matières premières, l’Afrique dispose d’une carte-atout que lui envient les autres continents. Il s’agit d’une jeunesse de plus en plus formée et ouverte sur le reste du monde. Une jeunesse avide de ces changements que certains dirigeants africains ne semblent pas malheureusement pressés d’introduire, en dépit de leurs discours d’ouverture. Le résultat est la situation à laquelle sont confrontés certains pays du continent. Car, que l’on ne se trompe surtout pas, si, aujourd’hui, certains africains continuent de recourir aux coups d’État pour imposer un changement de régime, ou si d’autres se laissent convaincre par les discours extrémistes et intégristes, c’est parce que les États ont failli. Ils ont été incapables de répondre aux aspirations des populations, et notamment des jeunes Africains. Les maux qui gangrènent l’Afrique ne sont un secret pour personnes. Et tant qu’ils n’auront pas été éradiqués, ils constitueront un terreau fertile pour les propagandistes de tout bord. Réduire les inégalités entre les régions des pays, lutter contre l’insécurité, de plus en plus grande en Afrique, démocratiser les régimes, c’est l’urgence à laquelle doit s’atteler chaque dirigeant dans son pays. Car, tant que les conditions de cette vie n’auront pas été créées, il est à craindre que d’autres épisodes, tout aussi dramatiques que ceux que l’Afrique a eu à vivre ces derniers mois, se reproduisent.
Nadia K.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions