jeudi 17 janvier 2019 21:19:26

Oran : Un programme riche et varié

À l’instar de l’année dernière, le programme de la célébration du nouvel an amazigh (2969) sera aussi riche que diversifié.

PUBLIE LE : 08-01-2019 | 0:00
D.R

 À l’instar de l’année dernière, le programme de la célébration du nouvel an amazigh (2969)  sera aussi riche que diversifié.
En effet, outre la commune d’Oran, quatre  directions exécutives contribuent à l’organisation des festivités célébrant Yennayer à savoir les directions de la culture, la jeunesse et des sports, l’éducation nationale et celle du tourisme. De nombreuses troupes folkloriques, des associations, des comédiens, des femmes en tenues traditionnelles et des musiciens participent à cette grande manifestation qui ne manquera pas d’égayer les habitants de la veille pendant quelques jours.
Le programme qui s’étend du 7 au au 12 janvier comprend de nombreuses activités, dont un spectacle de dance populaire et folklorique qui se tiendra demain à la place Kahina, ex-Cathédrale.
Le musée des arts modernes d’Oran abrite à cette occasion une grande exposition qui retrace notre histoire et patrimoine amazighs.
Il est prévu aussi l’organisation de nombreux ateliers en rapport avec l’évènement, dont certains sont consacrés à l’artisanat, la poésie, l’enseignement du tamazigh, le dictionnaire numérique du tamazigh. Au programme aussi, une conférence scientifique intitulée «La Numidie de l’Ouest » qui sera présentée par le docteur Messaoud Babadji de la faculté de droit à l’université de Sidi Bel Abbès. Des films documentaires seront aussi projetés à la cinémathèque d’Oran à l’occasion.
Selon un haut responsable, la consécration de Yennayer, fête nationale légale entrée en vigueur l’année dernière, était une décision courageuse qui reflète la clairvoyance et la perspicacité du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans la gestion des dossiers qui engagent l’unité nationale.
 Il a estimé à ce propos que la diversité et la richesse qui caractérisent notre héritage et notre patrimoine culturels nous «rendent davantage fiers de notre algérianité. Nous sommes tous amazigh et la décision prise par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika a consolidé notre unité nationale et les valeurs que nous partageons tous. Celles qui composent notre identité à savoir l’islam, l’arabité et l’amazighité», a-t-il ajouté.
Amel Saher

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions