jeudi 17 janvier 2019 21:24:51

Retour de la Syrie à la Ligue arabe : Une question de temps

La Ligue arabe a décidé de reporter la réunion prévue pour aujourd'hui des représentants permanents des pays membres pour débattre du retour de la Syrie à la date du 9 janvier, ont rapporté dimanche des médias internationaux.

PUBLIE LE : 07-01-2019 | 0:00
D.R


La Ligue arabe a décidé de reporter la réunion prévue pour aujourd'hui des représentants permanents des pays membres pour débattre du retour de la Syrie à la date du 9 janvier, ont rapporté dimanche des médias internationaux. "Il a été décidé de reporter la réunion de coordination arabe au niveau des délégués programmée aujourd’hui au 9 janvier", a déclaré une source de l'organisation panarabe citée par la chaîne russe Russia Today. La réunion des représentants permanents devait examiner un certain nombre de questions, notamment les moyens de permettre le retour de la Syrie à la Ligue arabe, dont l'adhésion avait été gelée en novembre 2011 dans la foulée du déclenchement du conflit syrien. "Le Conseil de la Ligue arabe réunissant les représentants permanents devait décider le 6 janvier sur la question de la réouverture des ambassades des pays arabes à Damas et des ambassades syriennes dans les capitales arabes", a rapporté également samedi le quotidien Al-Ahram Al Arabi. Citant des sources de l'organisation, le quotidien égyptien a indiqué qu'il existe "deux groupes" au sein de la Ligue arabe qui divergent sur les conditions du retour de la Syrie au sein de l'organisation. Le premier groupe a réclamé, selon Al-Ahram Al Arabi, le retour de la Syrie à son siège vacant, il y a 7 ans, lors de la réunion des délégués permanents prévue aujourd'hui, en ouvrant ainsi la voie à la présence du président syrien, Bachar al-Assad, au sommet économique arabe qui se tiendra au Liban durant le mois de janvier et au sommet de la Ligue arabe qui sera organisé en mars prochain. L'autre groupe veut permettre, en revanche, à la réunion des délégués permanents de rétablir le travail des ambassades des pays arabes et des ambassadeurs arabes à Damas, ainsi que le retour des ambassadeurs syriens dans les pays arabes, a ajouté le quotidien égyptien, précisant que ce groupe a proposé de soumettre la décision du retour de la Syrie au sein de l'organisation lors du sommet des dirigeants des Etats arabes prévu en mars. Selon les sources citées par les deux médias, les pays membres de l'organisation panarabe n'ont pas eu encore une "position unifiée jusqu'à présent", mais le retour de la Syrie à son siège dans la Ligue arabe est "acquis" et reste une "question de temps".

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions