jeudi 20 juin 2019 13:22:46

Tizi Ouzou : Soutien aux femmes rurales

La Direction de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Tizi-Ouzou à distribué, depuis septembre dernier, un total de 38 machines à coudre à des femmes rurales et sensibilisé d’autres à la création de micro-entreprises, a-t-on appris lundi, du directeur de cette institution, Mhenni Achour.

PUBLIE LE : 06-01-2019 | 0:00
D.R

La Direction de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Tizi-Ouzou à distribué, depuis septembre dernier, un total de 38 machines à coudre à des femmes rurales et sensibilisé d’autres à la création de micro-entreprises, a-t-on appris lundi, du directeur de cette institution, Mhenni Achour. Ces machines à coudre ont profité à des femmes rurales, préalablement recensées et identifiées par les services de la DASS et ses cellules de proximité, au titre d’une caravane d’information et de sensibilisation lancée par cette même direction le 17 septembre dernier, à travers 7 communes de la wilaya (Timizart, Mkira, Ait Yahia, Ait Boumahdi, Akerrou, Souk El Tenine et Ait Khelili), a indiqué ce même responsable. Toujours dans la même wilaya, près de 440 femmes ont été sensibilisées pour la création d’une micro-entreprise dans le cadre des différents dispositifs d’aide à la création d’emplois mis en place par l’Etat. Sur ces 440 femmes, 130 ont exprimé leur intéressement pour bénéficier d’un microcrédit (pour l’achat de matière première) par le biais de l’Agence nationale de l’emploi (ANGEM), a indiqué M. Mhenni Achour.
Des femmes, a-t-il ajouté, sont intéressées par des activités gérées notamment par la Direction des services agricoles, la Conservation des forêts et la Chambre de l’artisanat et des métiers. «Les créneaux les plus demandés par les femmes touchées lors de ces sorties de proximité sont notamment la poterie, la couture et le petit élevage», a relevé le DASS, en marge d’une caravane d’information et de sensibilisation lancée par sa direction, précisant que le but est de «créer un esprit entrepreneurial chez les femmes pour qu’elles s’impliquent davantage dans le développement local durable».
Pour concrétiser cet objectif, il est prévu, au titre du plan d’action 2019 de la commission de wilaya de promotion de la femme rurale, présidée par le wali, la mise en place d’un programme de formation et de perfectionnement ou de qualification au profit de cette frange de la société. Il est aussi prévu l’organisation d’expositions au niveau local, pour faire connaître leurs produits et afin de leur offrir un espace de commercialisation et d’échange d’idées et d’expériences.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions