mercredi 08 juillet 2020 16:40:47

Poste et TIC à Sidi Amar (Annaba) : Une contrainte de taille : la vétusté des équipements

La vétusté des équipements reste une contrainte de taille pour la wilaya qui pâtit grandement des dérangements estimés à quelque 5000 « pannes » par mois. Le ministre a aussi déploré le faible taux de pénétration d’internet dans les foyers.

PUBLIE LE : 13-06-2011 | 19:26
D.R

Le parc technologique de Sidi Amar  dont s’est dotée la wilaya de  Annaba,  il y a quelque années, aura été une halte importante dans la visite effectuée, hier, par le   ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, M. Moussa Benhamadi qui a mis à profit son déplacement pour en inaugurer le premier bâtiment. C’est sur site que les cadres du secteur ont expliqué au ministre le rôle et la mission,  conférés à ce projet de vocation régional et auquel est confiée «  la création d’une masse d’activités des technologies de l’information et de communication (TIC), et cela en liaison avec le cyberparc d’Alger.  
Au  techno parc de Sidi Amar échoit le développement de grappes industrielles  de la région et particulièrement dans le domaine de la sidérurgie et de la métallurgie. Le projet devra également contribuer  à la «promotion des collaborations interentreprises et au développement des innovations», dans la perspective de dynamiser les activités industrielles dans la région Est du pays, parallèlement à sa fonction de   « plate-forme pour la communauté TIC régionale » et de « catalyseur pour la diffusion des biens et services TIC dans le tissu économique et industriel de toute la région ».  
Le ministre n’a pas d’ailleurs manqué de mettre en exergue l’impact escompté de ce projet d’importance, tant sur le plan  de valorisation  des compétences,  que sur   la création d'emplois. L’autre point fort de la visite aura été le round up sur l’état du secteur dans la wilaya de Annaba qui a été présenté au ministre au parc régional d'Algérie Télécoms à Sidi Salem. « Le bilan est trop peu convaincant » de l’avis du ministre qui a exhorté les gestionnaires à œuvrer à améliorer la qualité des prestations en recherchant l’approche, la meilleure, de nature à répondre aux exigences des usagers.
Le ministre a demandé aux responsables locaux de multiplier les structures de proximité d’autant que  Annaba qui  a une vocation touristique demeure une ville cosmopolite. Et c’est partant de ce statut qui distingue la Coquette que M Benhamadi a instruit les responsables de s’ingénier à créer une dizaine de bureaux de postes de proximité et les mettre à la disposition du citoyen durant les vacances d’été.  Il a de même  recommandé des actions de formation au bénéfice des travailleurs en charge de chantiers de rénovation des installations et équipements téléphoniques. La vétusté des équipements reste une contrainte de taille pour la wilaya qui pâtit grandement des dérangements estimés à quelque 5000 «  pannes » par mois. Le ministre a aussi déploré le faible taux de pénétration d’internet dans les foyers.  
S. Lamari
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions