dimanche 21 juillet 2019 17:01:16

Habitat : Un toit décent pour les ménages

Des quotas supplémentaires du programme de développement de l'habitat au titre de l’année 2018 sont attribués à leurs bénéficiaires. Quelque 360 aides à l’habitat rural ont été distribuées à travers les villages de la commune d'Ain Sefra (Naâma), a-t-on appris jeudi des responsables de cette collectivité locale.

PUBLIE LE : 16-12-2018 | 0:00
D.R


Des quotas supplémentaires du programme de développement de l'habitat au titre de l’année 2018 sont attribués à leurs bénéficiaires. Quelque 360 aides à l’habitat rural ont été distribuées à travers les villages de la commune d'Ain Sefra (Naâma), a-t-on appris jeudi des responsables de cette collectivité locale. Ces aides, inscrites dans le cadre d’un quota supplémentaire du programme de développement de l'année 2018, sont destinées à la construction d’habitations rurales sur des sites disséminés à travers cette commune connue pour sa vocation agro-pastorale steppique dont ceux de Dzira, Belhandjir, Tirkount et Mekalis, a indiqué le chef de la daïra d'Ain Sefra, Zini Abdelwahab. La réalisation de ces habitations sera lancée dans les prochains jours après que toutes les procédures administratives d'établissement des listes des bénéficiaires seront achevées. La commune d'Ain Sefra a enregistré la concrétisation de 4.900 habitations rurales et les travaux sont en cours pour 684 autres, et ce, de l'an 2000 jusqu'à décembre en cours. La wilaya de Naâma avait bénéficié, durant la période de 2000 à 2018, de 28.750 aides à l’habitat rural dont 24.540 attribuées et concrétisées et 2.060 en cours, en attendant le lancement en début 2019 de la réalisation de 400 nouvelles unités rurales, selon la Direction de l’habitat de la wilaya. Par ailleurs, le secteur de l'habitat a été renforcé à Tissemsilt par un quota de 300 nouveaux logements promotionnels aidés (LPA) dont la construction a été lancée dernièrement, a annoncé jeudi le wali, Salah El-Affani. Deux entreprises algériennes sont chargées des travaux de réalisation de ces habitations réparties à travers les quartiers «H'lilou» et «Halil» de la commune de Tissemsilt, a précisé le chef de l'exécutif dans une déclaration à la presse en marge d'une visite d'inspection. Il a également fait savoir que le chef-lieu de wilaya verra, avant la fin de ce mois de décembre, la remise des clés à quelque 450 familles bénéficiaires de logements de la formule location-vente, et ce, au titre du programme «AADL-2» qui prévoit encore la livraison de 350 autres appartements en mars prochain. S'agissant du logement public locatif (LPL), le wali a annoncé la distribution dans les prochains jours de 827 unités d'habitation. Il a signalé, en outre, que le relogement à brève échéance des occupants du site précaire de «haï Hassan» permettra au chef-lieu de wilaya de récupérer une superficie foncière de 80 hectares qui sera réservée à de nouveaux projets d'habitat et d'équipement public. Le chef de l'exécutif a tenu à rappeler, dans ce contexte, que l'étude des dossiers relatifs à cette opération de relogement a été menée en coordination avec le mouvement associatif de ce même quartier.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions