vendredi 06 dcembre 2019 08:20:39

Centre africain d’études et de recherche sur le terrorisme : Partage d’expériences

Un mémorandum d'entente et de coopération pour la prévention et la lutte contre le terrorisme a été signé, hier à Alger, entre le Centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (Caert), et la Structure régionale antiterroriste de l'Organisation de coopération de Shanghai (Sco Rats).

PUBLIE LE : 12-12-2018 | 0:00
D.R

Un mémorandum d'entente et de coopération pour la prévention et la lutte contre le terrorisme a été signé, hier à Alger, entre le Centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (Caert), et la Structure régionale antiterroriste de l'Organisation de coopération de Shanghai (Sco Rats). Le document signé est le fruit de deux années de discussions et de négociations entre le directeur du Caert, Larry Gbevlo-Lartey Esq, et son homologue du Sco Rats, Yevgeniy Sergeyevich Sysoyev.
Le mémorandum permettra aux deux structures de coopérer à travers le partage des expériences et des bonnes pratiques dans le domaine de la lutte   antiterroriste. «Le Caert est une structure importante de la Commission de l'Union africaine, et nous avons besoin de coopérer avec d'autres institutions pour chercher les façons adaptées et adéquates pour une meilleure coopération»,   a déclaré le directeur du Caert, Gbevlo-Lartey, à l'issue de la signature du mémorandum au siège du Caert à Alger. «C'était un long chemin (processus) de discussions. En 2016, nous avons invité la Sco Rats, qui a participé à notre réunion annuelle des points focaux, et aujourd'hui nous sommes très satisfaits et ravis d'avoir signé avec la Sco Rats le mémorandum d'entente», s'est félicité M. Gbevlo-Lartey.
Le nouveau cadre de coopération Caert-Sco Rtas permettra également la mise en place d’«un plan de travail et l'identification des étapes pratiques sur lesquels nous allons coopérer en matière de partage d'expériences et d'informations sur le terrorisme dans les deux régions d'Afrique et d'Asie», a-t-il, en outre, précisé.     De son côté, le directeur du Sco Rats, le Russe, Yevgeniy Sergeyevich Sysoyev, s'est réjoui de la signature d'un tel document, rendant hommage au Caert pour les efforts fournis afin d'aboutir à cette entente dans le cadre   d'échanges et de partage d'informations.
«C'est un honneur pour nous (Sco Rats) de travailler avec le Centre africain de recherche contre le terrorisme (Caert). Nous pouvons désormais   échanger nos expertises et les meilleures pratiques entre les deux organisations en matière de lutte contre le terrorisme», a assuré M. Sysoyev.
Cette rencontre, a estimé M. Sergeyevich Sysoyeve, a permis de réunir les   partenaires des deux organisations et discuter de la coopération antiterroriste et des méthodes de travail à adopter, ainsi que les mécanismes pour faire face à la menace terroriste. La Structure régionale antiterroriste de l'Organisation de coopération de Shanghai (Sco Rats) est l'organe permanent de l'organisation de coopération de Shanghai (OCS), une organisation régionale eurasienne, créée en 2001 à Shanghai en Chine. Elle compte huit États membres : la Chine, la   Russie, l'Inde, le Kirghizistan, le Kazakhstan, le Tadjikistan, l'Ouzbekistan et le Pakistan. C'est l'une des organisations les plus puissantes et influentes au monde.
Pour le Caert, il a été créé en 2002, à Alger, dans le but de compléter   l'action internationale, en renforçant la coopération entre les pays africains, pour prévenir et lutter contre le terrorisme, et assurer le rôle   d'outil de veille et d'alerte en intégrant dans sa démarche le concept de gestion préventive des situations.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions