lundi 09 dcembre 2019 02:34:57

Centre de lutte contre le cancer d’Annaba : Opérationnel la nuit

Le centre de lutte contre le cancer (CLCC) d’Annaba sera opérationnel la nuit à partir d’aujourd’hui, lundi, en prévision de recevoir les personnes atteintes de cette pathologie en provenance des wilayas limitrophes possédant un dossier médical, au niveau de cette structure de santé, a-t-on appris auprès de la chargée de communication au niveau du CHU, Mme Manel Madjri.

PUBLIE LE : 10-12-2018 | 0:00
D.R

Le centre de lutte contre le cancer (CLCC) d’Annaba sera opérationnel la nuit à partir d’aujourd’hui, lundi, en prévision de recevoir les personnes atteintes de cette pathologie en provenance des wilayas limitrophes possédant un dossier médical, au niveau de cette structure de santé, a-t-on appris auprès de la chargée de communication au niveau du CHU, Mme Manel Madjri.
A cet effet, la direction générale du centre hospitalo-universitaire, en collaboration avec le staff médical, a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour mieux prendre en charge les cancéreux pendant 24 heures, de jour comme de nuit, a précisé la même source.  Par ailleurs, il est prévu dans le même temps, le transfert des malades souffrant du cancer du sang de l’hopital Dorban vers l’unité spécialisée implantée  au niveau du centre de lutte contre le cancer, a-t-elle ajouté. Construit dans l’enceinte du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn-Rochd d’Annaba, le CLCC, opérationnel depuis avril 2015, a une vocation régionale dans la mesure où il prend en charge les malades atteints du cancer de l’arrière pays, parmi lesquels les wilayas de Skikda, Guelma, Souk Ahras, Tébessa et El-Tarf. Depuis sa mise en service, le CLCC de Annaba a quelque peu réduit la pression qui s’exerçait sur les centres de Constantine, de Batna ou de Ouargla. Avec trois accélérateurs de radiothérapie (deux linaires le versa HD qui permettent de réduire les délais d’attente dans le traitement de la radiothérapie), et d’un scanner simulateur, le CAC de Annaba assure des prestations en qualité et en gain de temps aux malades. D’une capacité de 30 lits, cette structure dispose de trois appareils de radiothérapie pouvant accueillir 50 malades de jour comme de nuit et prendre en charge entre 1.000 et 1.500 malades par an. Des  corps médicaux formés et conduits par les professeurs Djedi Hanane et Naoun Lilya au niveau de ce service sont dévoués à la tâche en prenant en charge les séances de radiothérapie, de chimiothérapie et les consultations médicales, allégeant la souffrance des malades et de leurs parents qui les accompagnent.
B. G.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions