dimanche 16 dcembre 2018 12:48:18

L’entrefilet : « Je ne suis pas votre négro »

L’histoire contemporaine des Etats-Unis, plus précisément la période sombre des années 30 et 40, remonte en surface à travers un documentaire projeté à l’occasion du Festival international du cinéma d’Alger, «I’m not your negro» de Raoul Peck.

PUBLIE LE : 06-12-2018 | 0:00
D.R




L’histoire contemporaine des Etats-Unis, plus précisément la période sombre des années 30 et 40, remonte en surface à travers un documentaire projeté à l’occasion du Festival international du cinéma d’Alger, «I’m not your negro» de Raoul Peck. Maintes fois traité et revisité, le sujet du racisme anti-noirs revient épisodiquement rappeler au monde la sempiternelle haine et la difficile cohabitation entre races en Amérique. De Rosa Park à Malcolm X, en passant par le révérend Martin Luther King, la lutte contre le racisme n’a jamais cessé dans le pays de l’Oncle Sam. Il est difficile de démonter les stéréotypes séculaires. Aujourd’hui encore, les noirs américains, surtout dans les états du Sud, affrontent continuellement les affres d’un racisme primaire qui, souvent, ressemble toujours à celui du Klu Klux Klan. L’arrivée de Donald Trump à la présidence n’a fait qu’attiser cette haine primaire.
« I’m not your negro » (je ne suis pas votre négro) expose brillamment, en 93 minutes, les tenants et les aboutissants d’une injustice qui peine à dire son nom et à extirper les vieux démons qui, pour longtemps encore, entacheront les pages de l’histoire d’une nation qui est née et s’est construite sur un génocide à grande échelle.
K. Morsli

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions