dimanche 16 dcembre 2018 12:46:14

Fédération algérienne des associations des diabétiques : La prise en charge en Amélioration constante

La prise en charge des diabétiques en Algérie a connu, ces dernières années, une amélioration constante, a affirmé samedi à Mascara le président de la Fédération algérienne des associations de diabétiques, Noureddine Boucetta.

PUBLIE LE : 19-11-2018 | 0:00
D.R

La prise en charge des diabétiques en Algérie a connu, ces dernières années, une amélioration constante, a affirmé samedi  à Mascara le président de la Fédération algérienne des associations de diabétiques, Noureddine Boucetta. Lors d’une journée d’étude organisée par l’association des diabétiques de la wilaya, M. Boucetta a fait état d'une amélioration dans la prise en charge des personnes atteintes de cette maladie dans le Sud du pays suite à l’ouverture d'hôpitaux, à leur renforcement en spécialistes et à la dotation d'équipements médicaux modernes et aux campagnes de sensibilisation pour le dépistage précoce du diabète.
Les campagnes de sensibilisation et de dépistage précoce du diabète ont  permis de recenser le nombre de diabétiques estimé en Algérie à 5 millions, soit 14 % de la population (20.000 cas enregistrés par an). Le président de la Fédération algérienne des associations de diabétiques a  appelé à la poursuite des campagnes de sensibilisation pour avertir des complications du diabète et du dépistage précoce, soulignant que les estimations de la Fédération des associations des diabétiques font état que 10 % d’Algériens atteints de diabète ne le savent pas. Nouredine Boucetta a sollicité le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme en vu de chercher un moyen de prise en charge des diabétiques non assurés qui représentent 25 % du total des diabétiques trouvant des difficultés à accéder aux médicaments. Il a également appelé le ministère de la Santé et de la Population à  mobiliser les ressources humaines et matérielles supplémentaires pour une meilleure prise en charge des diabétiques, surtout dans les zones éloignées où les malades trouvent des difficultés à se déplacer vers les établissements de santé spécialisés, à travers l'orientation d'un grand nombre possible de spécialistes vers ces zones.
Le président de l’association des diabétiques de Mascara, Baghdad Kaidi, a sollicité, lors de cette rencontre, les autorités de wilaya de leur attribuer un siège pour prendre en charge 11.000 diabétiques au niveau de la wilaya dont 280 âgés de moins de 15 ans.
Des communications sur le diabète et ses complications ont été animées par  des spécialistes de différents hôpitaux de la wilaya de Mascara.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions