lundi 14 octobre 2019 09:33:45

Malformations cardiaques congénitales : 3 enfants sur 1.000 en souffrent

Trois enfants sur 1000 naissent avec des malformations cardiaques congénitales en Algérie, a affirmé le pédo-cardiologue, le Pr. Ramdane Amar Ould Abderrahmane.

PUBLIE LE : 13-11-2018 | 23:00
D.R

Trois enfants sur 1000 naissent avec des  malformations cardiaques congénitales en Algérie, a affirmé le  pédo-cardiologue, le Pr. Ramdane Amar Ould Abderrahmane. Trois enfants pour chaque mille naissances souffrent de malformations cardiaques congénitales, a affirmé le spécialiste à la veille du 2e colloque sur les malformations cardiaques congénitales chez l'enfant, organisée du 16 au 17 novembre.  Certains cas exigent de recourir immédiatement à l'intervention chirurgicale qui est parfois reportée à l'âge adulte pour d'autres, a poursuivi le  Pr. Ould Abderrahmane ajoutant que ce phénomène s'expliquait notamment par des facteurs génétiques et les mariages consanguins. Les enfants malades sont pris en charge au niveau des services de cardiologie des plus grands Centres hospitalo-universitaires (CHU) qui ont  consacré des unités pour le dépistage, alors que les interventions chirurgicales se font au niveau des cliniques de Bousmaïl (Tipasa) et  d'Oran relevant du secteur public.  L'intrevenant a souligné l'importance d'établir une convention entre la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) et les cliniques privées à travers le territoire nationale en vue de rapprocher les rendez-vous et faciliter la vie à ces enfants.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions