dimanche 18 novembre 2018 03:45:53

Coopération Algérie-Corée du sud : Privilégier le transfert des connaissances

Les relations bilatérales entre l’Algérie et la Corée du Sud ont connu ces dernières années une amélioration constante. Plusieurs hommes d’affaires et responsables coréens ont rendu visite à Alger où ils ont mis en évidence leur souhait d’investir dans plusieurs domaines.

PUBLIE LE : 10-11-2018 | 0:00
Ph. T. Rouabah

Les relations bilatérales entre l’Algérie et la Corée du Sud ont connu ces dernières années une amélioration constante. Plusieurs hommes d’affaires et responsables coréens ont rendu visite à Alger où ils ont mis en évidence leur souhait d’investir dans plusieurs domaines.

Aussi, les hauts responsables et ambassadeur de la Corée du Sud à Alger, ont exprimé à maintes reprises, leur souhait à renforcer davantage le partenariat entre les opérateurs économiques coréens et leurs homologues algériens, au regard des liens historiques qui les unissent. D’ailleurs, on constate, de nombreuses sociétés coréennes de renommée mondiale qui sont installées en Algérie, à savoir, LG et Samsung dans le domaine de l’électroménager, la téléphonie et l’informatique et Hyundai pour le secteur de l’automobile, etc., pour mener le bateau à bon port, les Coréens ont décidé de privilégier le transfert de savoir-faire, et cela à travers l’organisation de formations aux profits des cadres algériens à Séoul. A ce titre, l’agence coopération internationale de la Corée, Koica a organisé, la soirée de mercredi, au siège de l’ambassade une cérémonie en l’honneur des étudiants ayant effectué une formation à Séoul sous son égide, en présence de l’ambassadeur de Corée, M. Lee Eun-yong, la directrice du bureau de Koica, Mme Yooli Lee, et le directeur de l'Institut national supérieur de musique (INSM), Abdelkader Bouazzara. Intervenant à cette occasion, M Park Sang Jin, a exprimé sa pleine satisfaction quant à la tenue de cette première rencontre Corée Alumni Algérie qui constitue, selon lui, un signal fort que les relations entre les deux pays sont «excellentes» : «les liens bilatéraux sont scellés par un partenariat stratégique qui ne cesse de s’intensifier au fil des années», a-t-il dit. Tout en estimant à cet effet qu’ils seront consolidés par cette collaboration caractérisée par le partage de l’expertise coréenne avec nos amis algériens dans le domaine technologique et économique. Devant un parterre d’invités, M. Park Sang Jin a qualifié cette rencontre «évènement particulier», car, a-t-il précisé, «elle a réuni pour la première fois, non seulement les étudiants et diplômés des formations et bourses offertes par la Koica, mais également celles et ceux des programme du KGSP et la KF». S’agissant de ces objectifs, le diplomate a souligné qu’elle a constituée, une opportunité idoine, pour le partage et l’échange des expériences liées aux programmes de formation effectués en Corée, dans le cadre du partenariat conçu avec le soutien gouvernement coréen en faveur des institutions publiques et des étudiants algériens. De son côté, M. Bouazzara, a fait une brève présentation sur son expérience dans ce pays aux multiples miracles. Il a indiqué que la coopération dans le domaine culturel et artistique ne cesse de se développer et cela grâce aux efforts et à la volonté des deux pays. Il y a lieu de noter, les étudiants qui ont suivi des formations dans le cadre des programmes du Koica, du KGSP et de la KF ont procédé à cette occasion à la création d’une association. Elle a notamment pour objectif le renforcement du partenariat et des relations bilatérales entre la Corée et l’Algérie. Il y a lieu de rappeler que Koica (agence coréenne de coopération internationale) est une agence gouvernementale chargée de la délivrance de l’aide publique au développement au nom du gouvernement coréen, et ce dans plus de 44 bureaux à travers le monde.
    Makhlouf Ait Ziane

Mme YooLi Lee, Directrice de KOICA en Algérie
965 cadres algériens ont été formés en Corée depuis 2009

Mme Yooli Lee, pouvez-vous nous dire quelle est exactement la vocation de la Koica ?
Mme Yooli Lee : Koica, c'est l'agence coréenne de la coopération internationale. C'est une agence gouvernementale, sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères coréen, qui a pour mission de gérer l'aide publique au développement au nom du gouvernement coréen à destination des pays (partenaires) en développement. Elle a été créée en 1991, elle est présente dans 44 bureaux à travers le monde.

Qui peut bénéficier de ces formations de haut niveau ?
Les cadres de l’Etat travaillant dans les ministères et institutions sous leur tutelle, et ce, dans le cadre de programmes et cursus annuels proposés au pays partenaire chaque année sous forme de thème de formation de courte, moyenne et longue durées (Master).

Depuis 2009, combien de cadres algériens ont bénéficié de ces formations ?
Le nombre de personnes formées depuis 2009  est de 965 (tous programmes de formation inclus), mais sachant qu’il y a eu des programmes de formation avant 2009, même si Koica n’était pas encore présente en Algérie, ceci fait culminer le total des personnes formées à 1.278.

Est-ce que vous comptez augmenter, dans le futur, le nombre de places pédagogiques dédiées aux cadres des institutions gouvernementales algériennes ?
La qualité des programmes de formations offertes par les universités coréennes étant de renommée mondiale, de nombreux ministères nous sollicitent afin de contribuer au renforcement des capacités de leur personnel. Donc nous faisons de grands efforts afin d’augmenter chaque année le nombre de cadres envoyés en Corée pour les différents programmes de formation.

Comment qualifierez-vous le niveau de ces cadres avant et après la formation ?
A ce niveau-là, nous constatons de leur part une grande motivation afin de mettre en pratique le savoir acquis suite aux nouvelles technologies et techniques qu’ils ont découvertes en Corée, et qui devraient contribuer énormément à l’amélioration de la qualité dans leur travail au quotidien.
Propos recueillis par
Sarah Benali Cherif

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions