dimanche 18 novembre 2018 07:56:41

Challenge Sahari International-2018 (4e Edition)

Clôture de l’évènement: défi relevé

PUBLIE LE : 10-11-2018 | 0:00
Ph. : Billel

De nos envoyés spéciaux :
Mohamed-Amine Azzouz et Billel

Toute belle chose a une fin

La 4e édition du Rallye ‘’Challenge Sahari International-2018’’, qui a vu la participation de pilotes de neuf nationalités différentes (Algérie, France, Espagne, Italie, Turquie, Libye, Belgique, Grande-Bretagne, Portugal), a pris fin jeudi avec la 8e et dernière étape El Meniaa-Ghardaïa (Piste: Spéciale 178 km/ Liaison 152 km).

A cet effet, la fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) a réuni l’ensemble des membres de la caravane du rallye, ainsi que des invités de marques à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée au niveau de la piscine de l’Hôtel du Sud, dans un climat convivial  et serein, avec une ambiance bon enfant. Ainsi, le consulte de l’ambassade d’Autriche, monsieur le consulte de l’ambassade de Palestine, le maire de Ghardaïa (président d’APC), les DJS des wilayas d’El Bayadh, de Ghardaïa et de Laghouat, la présidente de l’association SOS ‘’El-Ihsane’’, Mme Souad Chikhi, M. El Hadj Hadjadj, deux représentants de la Police nationale ainsi que deux anciens pilotes, MM. Sid-Ali Sebaâ et Brahem Beghar, ont honoré par leur présence ladite cérémonie. Les pilotes et toute la fourmilière qu’il y a autour ont eux du plaisir à se retrouver autour d’un diner, suivi de la remise de trophées aux lauréats de la 4e édition du Rallye d’Algérie au terme de 9 étapes dont deux sous forme de liaison. La première à Alger (Souidania)-Berzina (El-Bayadh). Le second à Souidania. Le président par intérim de la FASM, Amir Benmamar, a tout d’abord souhaité la bienvenue aux présents et n’a pas caché sa satisfaction par rapport aux conditions de déroulement du ‘’Challenge Sahari’’ notamment au vu des circonstances difficiles de sa mise en place. Le décès de feu Chihab Baloul, ex-président de l’instance fédérale, avait ébranlé tout le monde à quelques encablures du lancement de la 4e édition du rallye d’Algérie. Et alors que rares sont les personnes qui y croyaient, le ‘’Challenge Sahari International’’ a bel et bien eu lieu et il a donné satisfaction à la majorité des personnes qui étaient impliquées directement dans les compétitions. Cela a pu avoir lieu malgré les entraves rencontrées par le président par intérim, Amir Benmamar, les membres de son bureau et tous ceux qui sont-là pour aider la fédération. Il y avait un défi à relever. Et de l’avis d’une grande partie de la presse, celui-ci a été bel et bien un succès, malgré les quelques imperfections qui l’ont caractérisé. Il y avait de l’émotion, de la joie, des partages, des échanges culturels et de la convivialité entre les différents membres de la caravane du rallye. C’est avant tout une véritable aventure humaine à vivre en live. Une belle aventure sportive et touristique aussi. Beaucoup d’efforts ont été déployés pour la réussite de cet évènement très attendu par les amoureux de la discipline. Un véritable défi que la FASM vient de relever. Dédiée à feu Chihab Baloul, cette 4e édition a vu une sensible amélioration, notamment sur le plan technique. Cela malgré les difficultés qui n’ont pas pour autant découragé  ceux qui y croient au niveau de la FASM. Il faut dire aussi que cela a nécessité beaucoup de sacrifices, d’abnégation et la mobilisation de tous. En s’adressant à l’assistance, Amir Benmamardira a déclaré : «Nous tenons à remercier vivement tous ceux qui ont contribué de près ou de loin au succès de cette 4e édition, notamment, le président de la République qui parraine chaque édition du Challenge Sahara, le ministre de la Jeunesse et des Sports, les autorités locales, les sponsors et les médias.» La 4e édition prend donc fin, et rendez-vous donc l’année prochaine avec la 5e édition qui verra l’arrivée de nombreux participants nationaux et étrangers.
Allahoum, Ceci et Alessandro s’imposent au général
A la fin de l’étape El Meniaa-Ghardaïa, remportée en auto par l’Algérien Fodil Allahoum accompagné de son copilote Tognarini, et en moto l’italien Alessandro Ruoso triple champion du monde, ces deux pilotes terminent en tête du classement de leurs catégories,  auto PROTO pour le premier et pour moto OPEN pour le second. Il faut dire que ces deux pilotes ont brillé et ils ont été assez réguliers dans leurs performances lors des spéciales de chaque étape. Leurs consécrations sont de ce fait amplement méritées. En SSV, Paolo Ceci s’est, lui aussi, imposé, en arrachant la première place devant la paire féminine algérienne composée de Noura Asloun et Nadia Chebti, qui a démontré beaucoup de courage et de bravoure durant ce rallye, pas du tout facile. A leurs tours, l’anglais Jonathan Blackburn en catégorie moto M1 et l’algérien Abdelkader Mebarki en M2 se sont classés premiers. En catégorie auto T1, on retrouve d’autres algériens, les frères Benmansour Lotfi et Hocine. En T2, il y a aussi les frères Dueguenati El-Hachemi et Abdallah qui ont terminé en haut du podium.
Dans la catégorie Quad, un autre compatriote a été couronné. Il s’agit de Mustapha Hmadouch. Pour la catégorie camion, il n’y a eu que la participation libyenne sur un seul engin. C’est donc l’équipage libyen qui remporte la première place du classement avec Arakh, Djetai et Drdera. Les invités d’honneur à la FASM à la cérémonie de clôture ont été conviés à remettre les trophées aux différents lauréats. Ces derniers ont été chaleureusement applaudis par tous les présents.
M.-A. A.

Podium ‘’Challenge Sahari, 4e édition’’

Moto :
Catégorie M1 :
1- Jonathan Blackburn (Grande-Bretagne)
2- Laurent Weibel (France)
3- Alexander Azinhais (Portugal)
Catégorie M2 :
1-  Abdelkader Mebarki (Algérie)
2-  Jerome Feuilled (France)
3-  Abdelhamid Chouireb (Algérie)
Catégorie OPEN:
1-  Alessandro Ruoso (Italie)
2-  Christopher Cork (Grande-Bretagne)
3-  Davie Salt Lee (Grande-Bretagne)
Autos :
Catégorie PROTO :
1-  Fodil Allahoum et Tognarini (Algérie)
2-  Shukri Agouf et Abdullah Hussini (Libye)
3-  Lotfi Daoud et Lahbaki (Algérie)
Catégorie T1 :
1- Lotfi Benmansour et Hacène Benmansour (Algérie)
2- Rabie Larbi et Kaddour Benmerouzi (Algérie)
3- El Ghazi Sofiane et Djilali Mazouzi (Algérie)
Catégorie T2:
1- L. Deguenati et H. Deguenati (Algérie)
2- Sofiane Megueni et Amine Megueni (Algérie)
3- Hakim Akachouche et Youcef Ouabadi (Algérie)
Catégorie Quad :
1-Mustapha Hmadouch (Algérie)
2-Rafik Touiher (Algérie)
Catégorie SSV :
1- Paolo Ceci et Sara Bioli (Italie)
2- Noura Asloun et Nadia Chebti (Algérie)
3- Mehdi Ouazen et Abdelhamid Ouazen (Algérie)
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions