dimanche 18 novembre 2018 00:55:05

Présidentielle à Madagascar : Mettre fin à la crise

Les électeurs malgaches votaient hier dans le calme pour le premier tour de la présidentielle, une élection à suspense dominée par trois ex-chefs de l'Etat au cœur des crises politiques qui ont secoué la Grande île ces dernières années.

PUBLIE LE : 08-11-2018 | 0:00
D.R


Les électeurs malgaches votaient hier dans le calme pour le premier tour de la présidentielle, une élection à suspense dominée par trois ex-chefs de l'Etat au cœur des crises politiques qui ont secoué la Grande île ces dernières années.
 A la mi-journée, le taux de participation était de 40% dans la capitale Antananarivo et de 68% à Toliara (sud-ouest), la troisième ville du pays, a annoncé le ministre de l'Intérieur Tianarivelo Razafimahefa, ajoutant qu'aucun incident n'avait été pour l'instant signalé.
 Les bureaux de vote doivent fermer à 17h00 (14h00 GMT). Des premiers résultats provisoires et très partiels sont attendus d'ici vendredi matin, mais la proclamation des résultats officiels est prévue le 28 novembre.
Pour éviter tout dérapage, le président de la Haute Cour constitutionnelle Jean Eric Rakotoarisoa a "exhorté" hier "les candidats à ne pas annoncer de résultats" avant la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et "à ne pas se déclarer vainqueur avant le résultat final".

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions