dimanche 18 novembre 2018 07:54:51

L’Ambassadeur des Etats-Unis à Sétif : projet de conservation du patrimoine culturel

A l’issue de la visite entamée mardi à Sétif, l’ambassadeur des Etats-Unis, John Desrocher, s’est rendu au Musée public national où il a procédé au lancement de la phase pratique d’un important projet portant sur la conservation du patrimoine culturel.

PUBLIE LE : 08-11-2018 | 0:00
Ph. : Dj. Krache

A l’issue de la visite entamée mardi à Sétif, l’ambassadeur des Etats-Unis, John Desrocher, s’est rendu au Musée public national où il a procédé au lancement de la phase pratique d’un important projet portant sur la conservation du patrimoine culturel. 
Ce projet conduit par le département d’Etat américain et le ministère de la Culture a été mis en œuvre sur le fonds des ambassadeurs des Etats-Unis à hauteur de 41.666 dollars, permettra après une première phase consacrée essentiellement à un état des lieux et à la formation d’archéologues et de techniciens algériens, de rentrer de plain-pied dans la seconde phase pratique destinée notamment à l’allégement des supports de mosaïques récupérées du premier musée de Sétif, leur assurer un bon état de conservation et les étudier minutieusement avant de les exposer au public et consolider ainsi une collection déjà bien fournie attestant de la richesse et de la diversité de ce patrimoine dans la région de Sétif. Une opération d’autant plus importante qu’elle permettra d’agir directement sur le pavement de mosaïques inédites qui n’ont jamais été publiées et sera dirigée par un expert américain Michael Maurice, spécialiste en la matière en collaboration avec des archéologues algériens et permettra par la même de consolider la formation du staff de Sétif. L’ambassadeur se dira particulièrement satisfait de cette visite du musée national qui recèle un riche patrimoine et des efforts consentis pour sa conservation. Il soulignera par la même la contribution du département d’Etat américain à la réalisation d’une telle action de préservation. Il exprimera par là même sa satisfaction quand à l’impact en termes de préservation du patrimoine culturel par ce fonds qui concernera près d’un millier de sites dont ceux de Sétif et Constantine et mettra l’accent sur les bonnes relations qui prévalent entre les deux gouvernements américain et algérien et la nécessité de les développer davantage. Apres la visite du musée, l’ambassadeur rencontrera les représentants de la chambre de commerce et de l’industrie El Hidhab , visitera l’école privée Management School Business, procédera à une action analogue au niveau d’une unité économique et se rendra en début d’après-midi au siège de l’Entente sportive sétifienne.
Hier, M. Desrocher a été reçu par le wali, Nacer Maskri et s’est rendu à la place Saal-Bouzid où il a déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des victimes des massacres du 8 Mai 1945 et de tous ceux qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de l’Algérie. Le dénominateur commun entre les peuples américain et algérien, réside dans la lutte et la révolution livrée par chacun d’eux pour accéder à l’indépendance et c’est sans aucun doute ces valeurs communes qui ont contribué à consolider les relations entre les deux pays, soulignera le diplomate.
F . Zoghbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions