dimanche 18 novembre 2018 07:51:42

Bilan des réalisations du Président de la République, M. Ould-Abbès : « Mettre en évidence les progrès enregistrés à tous les niveaux »

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN) est revenu encore une fois, à l’occasion de la réunion du bureau politique du parti, sur le bilan des réalisations du Président de la République, estimant que celui-ci dépassait dans sa finalité, la réponse «aux voix affichant un scepticisme délibéré quant à la dépense de près d'un millier de milliards de dollars».

PUBLIE LE : 08-11-2018 | 0:00
D.R

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN) est revenu encore une fois, à l’occasion de la réunion du bureau politique du parti, sur le bilan des réalisations du Président de la République, estimant que celui-ci dépassait dans sa finalité, la réponse «aux voix affichant un scepticisme délibéré quant à la dépense de près d'un millier de milliards de dollars».
Le Dr Djamel Ould Abbès a précisé à ce propos que le citoyen constate de visu où sont partis ces fonds et il est le mieux placé pour leur répondre», indique un communiqué du FLN. Il a ajouté, dans ce sens, que « ce bilan colossal qui a carrément changé le visage de l'Algérie, dans divers domaines aussi bien au plan interne qu'externe, n'avait pas pour but d'établir une comptabilité technique des réalisations accomplies mais plutôt de mettre en évidence les progrès enregistrés à tous les niveaux.
M. Ould Abbès avait déclaré auparavant que ce travail mené par les structures locales du parti et piloté par une commission nationale a fait ressortir le chiffre de 1.000 milliards de dollars, comme enveloppe globale dépensée pendant les quatre mandats du président Bouteflika. Il a expliqué que cet argent est investi dans la construction d’écoles d’universités, de barrages, de routes et de logements». Pour lui, «les réalisations des 20 ans de présidence de Bouteflika sont le capital des générations futures car y compris la situation économique du pays est bonne, malgré la chute du prix du pétrole». «C’est ce qui fait la grandeur de cet homme que nous appelons à se présenter pour un cinquième mandat», a-t-il enchaîné. Il s’agit pour le premier responsable du parti d’en faire une référence, une base de travail pour les générations futures». Et de préciser : «Le Président de la République est un exemple à suivre à tous points de vue, c’est pour cela d’ailleurs que nous l’invitons à la continuité».
Par ailleurs, les membres du Bureau politique ont examiné le déroulement des Assemblées générales, tenues dans toutes les wilayas du pays entre le 2 et le 5 novembre, afin de sensibiliser les élus à l’importance des élections pour le renouvellement partiel du Conseil de la Nation et de mettre en avant l’unité des rangs et la mobilisation des élus pour gagner cette importante échéance, a ajouté la même source.
A ce propos, le Secrétaire général du FLN a présenté un exposé exhaustif sur les mesures à prendre lors de la tenue des AG pour choisir les représentants du parti à ce rendez-vous électoral, prévu le 29 décembre prochain, soulignant l'impératif de «garantir un climat démocratique permettant la réussite des élus du parti». M. Ould Abbès a abordé, dans ce sens, les critères à réunir par les candidats conformément aux Statuts et au Règlement intérieur du parti. Les assemblées générales du parti devront se tenir du 10 au 17 novembre sous la supervision des membres du Bureau politique et du Comité central. Au terme de la rencontre, le BP a réitéré «son appui absolu et inconditionnel» au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, président du parti, se félicitant de l’harmonie et du climat fraternel caractérisant le FLN, a conclu le communiqué.
Salima Ettouahria

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions