dimanche 18 novembre 2018 03:41:20

En décembre à Constantine : Assises nationales sur les biotechnologies

La première édition des assises nationales sur la biotechnologie sera organisée en décembre prochain à Constantine, a indiqué lundi à l’APS la directrice générale de l’Agence thématique de recherche en biotechnologie et science agro-alimentaire (ATRBSA), Lynda Boutekrabt.

PUBLIE LE : 08-11-2018 | 0:00
D.R

 
La première édition des assises nationales sur la biotechnologie sera organisée en décembre prochain à Constantine, a indiqué lundi à l’APS la directrice générale de l’Agence thématique de recherche en biotechnologie et science agro-alimentaire (ATRBSA), Lynda Boutekrabt. Cette 1ère édition, abritée par le Centre de recherche en biotechnologie  (CRBT) de la ville Ali-Mendjeli, constituera "une opportunité pour établir un état des lieux réel sur tout ce qui a été fait dans le domaine de la recherche en biotechnologie", a précisé la même source rappelant que la  biotechnologie est considérée comme un des éléments fiables sur lequel l’Etat s’appuie pour promouvoir la production pharmaceutique et agro-alimentaire, et améliorer les espèces animales et végétales. Ces assises nationales regrouperont tous les intervenants en la matière de différentes universités du pays, l’Ecole nationale supérieure de biotechnologie (ENSB), le Centre de recherche en biotechnologie, l'Ecole nationale polytechnique (ENPC) et les diverses administrations et entreprises de production, a fait savoir la directrice générale de l’ATRBSA. Mettant l’accent sur l’importance de ce regroupement dans l’"orientation des recherches" en biotechnologie, facteur de réduction de la dépendance alimentaire et la préservation de l’environnement, Pr Boutekrabt a indiqué que ces assises nationales permettront d’évaluer les moyens disponibles (laboratoires, et ressources humaines notamment) et exprimer également les besoins à mettre à contribution pour atteindre les objectifs tracés. L’organisation de ces assises nationales permettra également le renforcement des liens entre les intervenants dans le domaine de la recherche scientifique et le monde économique pour une coopération fructueuse au service du pays, a ajouté la même responsable.
Dans ce sens, la même responsable a fait part de l’organisation ultérieurement de rencontres et débats avec les opérateurs économiques (publics ou privés) en vue d'"élaborer une stratégie de développement économique" qui sera exécutée sur le terrain à travers des projets de coopération.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions