dimanche 18 novembre 2018 03:41:35

Ahmed Bedjaoui présente son dernier ouvrage sur le cinéma algérien

Le cinéma à son âge d’or : 50 ans d’écriture au service du septième art est le dernier ouvrage, fraîchement édité par les éditions Chihab pour la nouvelle collection présentée à la 23e édition du Salon international du livre, signé Ahmed Bedjaoui, dans l’après-midi de mardi dernier, au niveau du stand de Chihab Éditions

PUBLIE LE : 08-11-2018 | 0:00
Ph : Nacéra

Le cinéma à son âge d’or : 50 ans d’écriture au service du septième art est le dernier ouvrage, fraîchement édité par les éditions Chihab pour la nouvelle collection présentée à la 23e édition du Salon international du livre, signé Ahmed Bedjaoui, dans l’après-midi de mardi dernier, au niveau du stand de Chihab Éditions.En effet, le critique de cinéma, actuel président du Fdatic et écrivain algérien Ahmed Bedjaoui a dédicacé, mardi dernier, au Salon international du livre d’Alger (SILA) et ce au niveau du stand de l’éditeur Chihab, son nouveau livre  Le cinéma à son âge d’or : 50 ans d’écriture au service du septième art, et ce pour le bonheur de ses fans venus nombreux acheter le livre, rencontrer et discuter avec Ahmed Bedjaoui. Dans son livre, le critique de cinéma évoque ses premiers pas dans le cinéma et son premier contact avec le film. Bedjaoui étale son expérience vécue pour le service du septième art qu’il a rédigé en sept parties et pas moins de 263 pages. "Cinéma arabe, cinéma du Sud, Cinéma africain, Cinéma algérien, "Cinéma de femmes, femmes au cinéma, Cinéma mondial, Littérature et cinéma" sont les sept chapitres à travers lesquels Ahmed Bedjaoui expose ses 50 ans d’écriture.
«Le public algérien m’identifie en priorité aux émissions que je produisais et animais pour l’unique chaîne de télévision qui existait à mes débuts», écrit l’auteur dans la préface de son livre. «Mais avant de présenter ma première émission en décembre 1969, j’avais déjà accumulé une dizaine d’années d’activité dans le cinéma, d’abord comme animateur de ciné-club, puis comme critique dans la presse écrite». Hormis le premier «papier» datant de juillet 1967, le critique de cinéma rappelle : «J’ai classé ma sélection dans des sections consacrées au cinéma arabe, au film national, à la production des œuvres du tiers-monde et aux grands noms du cinéma mondial». «Le présent ouvrage a pour but de rappeler l’extraordinaire histoire d’amour qui liait les Algériens au cinéma de qualité», dira Ahmed Bedjaoui. « Je ne crois pas un instant que cet engouement ait disparu. Le succès des festivals nationaux de cinéma montre au contraire que le public ne néglige aucune occasion de manifester son amour pour le septième art, à condition qu’on lui restitue des espaces de projection en nombre suffisant et de qualité, pour ne pas tomber dans le cercle vicieux de la rareté/désaffection». Ahmed Bedjaoui évoque, en outre, dans son livre ses premières écritures. «Ma première critique a été publiée en 1963 dans Alger Républicain… Je l’avais envoyée au journal par l’intermédiaire de Halim Inal, le frère du moudjahid Sid-Ahmed Inal. J’étais à l’époque étudiant au lycée Pasteur d’Oran où je suivais les cours de première supérieure (Hypokhâgne), pour préparer le concours d’entrée à l’Institut des Hautes études cinématographiques de Paris».
Il y a lieu de noter que cette œuvre littéraire est le cinquième ouvrage de Ahmed Bedjaoui qui a écrit quatre livres sur le cinéma, parus aux éditions Chiheb, dont «La guerre d’Algérie dans le cinéma mondial» en 2016, «Littérature et cinéma  arabe» en 2016, «Cinéma et guerre de Libération » en 2014 et  «Images et visages» (Au cœur de la bataille de Tlemcen).
Diplômé de l’IDHEC (Institut de cinéma de Paris) et titulaire d’un doctorat en littérature et cinéma américains, Ahmed Bedjaoui est connu pour avoir produit et animé la fameuse émission Télé ciné-club. Producteur et critique de cinéma, il continue à enseigner le cinéma et à participer à son développement.  
Sihem Oubraham
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions