dimanche 18 novembre 2018 07:56:59

Sous le haut patronage du président de la République : Alger réunit les leaders mondiaux de l’énergie

Grandiose est la manifestation qu’organise aujourd’hui la compagnie des hydrocarbures Sonatrach, sous le haut patronage du Président de la République. Il s’agit en effet d’un important sommet réunissant pour une durée de deux jours au Centre international de la conférence (CIC) d’Alger les leaders mondiaux de l’industrie des hydrocarbures et des énergies renouvelables, plusieurs ministres de l’Energie ainsi que les SG de l’OPEP et du Forum des pays exportateurs du gaz.

PUBLIE LE : 29-10-2018 | 0:00
D.R


Grandiose est la manifestation qu’organise aujourd’hui la compagnie des hydrocarbures Sonatrach, sous le haut patronage du Président de la République. Il s’agit en effet d’un important sommet réunissant pour une durée de deux jours au Centre international de la conférence (CIC) d’Alger les leaders mondiaux de l’industrie des hydrocarbures et des énergies renouvelables, plusieurs ministres de l’Energie ainsi que les SG de l’OPEP et du Forum des pays exportateurs du gaz.
Cette rencontre historique qui sera rehaussée par la présence du  Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, se veut être une plateforme de discussions axée sur l’avenir énergétique de l’Algérie sur le thème de la diversification, l’innovation et l’investissement.  En d’autres termes, ce sommet est donc un espace de partage de points de  vue des différents acteurs mondiaux de l’industrie du pétrole et du gaz dans l’objectif d’optimiser au mieux la politique énergétique de l’Algérie à travers une meilleurs exploitation de la ressource suivant de la logique d’un partenariat consolidé et le partage des risques. 
L’événement augure ainsi d’une nouvelle dynamique qui prend progressivement dans le secteur de l’énergie en Algérie dont le potentiel de ressources représentant de sérieuses opportunités d’investissements aussi attractives les unes que les autres pour les partenaires de Sonatrach.  
En effet, l’importance de la rencontre d’aujourd’hui au CIC se confirme davantage en s’imprégnant du profil des hôtes de l’Algérie, venus spécialement pour participer à ses travaux. Parmi eux, l’on cite, entre autres, le SG de l’Opep, M. Mohammed Sanusi Barkindo, et pratiquement l’ensemble des PDG des compagnies  pétro-gazières des  plus  influentes dans le monde. Il s’agit pour le nommer du  PDG d’ENI, M. Claudio Descalzi, celui de  Total, M. Patrick Pouyanné, de la BP, M. Bob Dudly, de Repsol, M. Josu Jon Imaz, de Cepsa, M. Pedro Miro Roig, de Saipem M. Stéfano Cao et enfin de la compagnie  Dragon Oil, M. Ali Rashid Al Jarwan. 
La venue de l’ensemble de ces PDG, assurément fortement intéressés par des opérations  d’investissement en Algérie, est un signe que la stabilité et la sécurité recouvrée sous la gouvernance judicieuse du Président de la  République a fait que  notre pays est de nouveau «fréquentable»  comme aime à le répéter le PDG de Sonatrach M. Abdelmoumène Ould Kaddour. Quant aux thèmes qui seront abordés lors de ce sommet énergétique, ils se rapportent notamment à la nouvelle stratégie de redéploiement de Sonatrach SH 20-30, aux priorités des compagnies internationales à  court et moyen termes ainsi qu’à la valeur  ajoutée des partenaires étrangers. Il sera également question lors de cette importante rencontre du développement des opérations d’exploration et de production, des alliances stratégiques et des  collaborations innovantes, de la transition exégétique décrite selon les professionnels comme priorité mondiale et enfin du gaz non conventionnel (gaz de schiste).
Ce rendez-vous des leaders  mondiaux et des experts de l’énergie s’inscrit en outre dans le sillage des nouvelles mutations qui se font jour au sein de la compagnie nationale des hydrocarbures en particulier et dans le secteur de l’énergie en  général. Sonatrach a pour sa part défini une «nouvelle feuille de route» tracée à  l’horizon 2030 fixant comme objectifs principaux de se replacer parmi le top 5 mondial des compagnies énergétiques, de consacrer un  taux d’intégration à hauteur de 55% et de réaliser quelque 67 milliards  de  dividendes par rapport aux revenus de base.
Karim Aoudia

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions