lundi 09 dcembre 2019 18:20:26

Algerac : Des certificats d'accréditation à deux organismes d'inspection

Deux organismes d'inspection, Vinçotte international Algérie (VIA) et Bureau Veritas Algérie (BVA), ont obtenu lundi le certificat d'accréditation ISO 17020

PUBLIE LE : 07-06-2011 | 19:21

Deux organismes d'inspection, Vinçotte international Algérie (VIA) et Bureau Veritas Algérie (BVA), ont obtenu lundi le certificat d'accréditation ISO 17020, relatif aux critères généraux pour le fonctionnement de différents types d'organismes procédant à l'inspection et celui de l'ISO 17021 pour les audits de certification.     
Cette accréditation, décernée par l'Organisme algérien d'accréditation (ALGERAC), garantit que ces deux sociétés de droit algérien sont agréées par l'Etat pour exécuter des tâches spécifiques d'évaluation de la conformité.   
La cérémonie de remise des certificats, organisée à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de l'Accréditation, s'est déroulée en présence du ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, M. Mohamed Benmeradi.     
Le ministre a exprimé, à l'occasion sa "satisfaction" de ces réalisations, affirmant son "optimisme" quant à la possibilité qui sera donnée aux pouvoirs publics de pouvoir disposer à moyen terme d'un premier noyau d'organismes d'évaluation de la conformité. "Ce noyau d'organismes a un rôle déterminant dans son appui à l'Etat, dans ses actions d'assainissement et de régulation des activités de commerce et la protection, par la même occasion, de la santé des consommateurs et la sécurité des installations et infrastructures industrielles", a-t-il souligné.     
M. Benmeradi a indiqué, dans ce contexte, que son département ministériel a inscrit parmi ses priorités la promotion et le développement de l'infrastructure de la qualité.     
Il a expliqué que l'accréditation s'intègre dans la démarche globale du programme de développement de l'infrastructure de la qualité que les pouvoirs publics considèrent comme "une priorité absolue".
Relevant le travail accompli par Algerac et sa maîtrise du processus d'accréditation, le ministre a tenu à assurer cet organisme de son soutien pour l'accompagner vers la reconnaissance internationale dont la demande est en cours de formalisation.     
De son côté, le directeur général d'Algerac, M. Noureddine Boudissa, a affirmé que les certificats remis à VIA et BVA, sont "le résultat d'une longue et fructueuse collaboration avec nos partenaires qui n'ont fait que renforcer et confirmer la compétence des évaluateurs et experts d'Algerac, dont le travail a été très apprécié et estimé à sa juste valeur".     
Il a estimé, en outre, que son organisme doit se pencher sérieusement sur le renforcement de ses capacités, aussi bien en termes de ressources humaines qualifiées, qu'en termes de pouvoir disposer d'un siège adéquat et fonctionnel eu égard au nombre assez appréciable de demandes de pré-évaluations et d'accréditation qu'il reçoit.     
Pour sa part, le premier responsable de BVA M. Parisot, a soutenu que la mise en place des accréditations ISO 17020 en Algérie sous l'égide d'Algerac est "une excellente opportunité pour notre profession de bureau de contrôle".     
Le directeur général de VIA, M. Rigault a relevé les progrès accomplis par Algerac dans le domaine depuis sa création, estimant que l'accréditation de sa société contribuera à l'instauration d'une concurrence saine et loyale au bénéfice des clients.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions