jeudi 13 dcembre 2018 08:21:44
D.R

L'Algérie et le Canada ont «salué» hier, à l'occasion d'une rencontre entre le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, et la délégation parlementaire canadienne de l’Association Canada-Afrique, le partenariat stratégique et la richesse des échanges algéro-canadiens. L’audience, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Canada, Patricia McCullagh, a permis aux deux parties de «saluer le partenariat stratégique et la richesse des échanges algéro-canadiens»,   précise un communiqué du ministère, souhaitant le renforcement des mécanismes de coopération dans les domaines relevant des départements de l’intérieur des deux pays. Le ministre a rappelé, à l'occasion, «les potentialités humaines et économiques» que recèle l’Algérie, et qui constituent, selon la même source, «des opportunités pour dynamiser la coopération bilatérale,   notamment en ce qui concerne la création de petites et moyennes entreprises, à la faveur du développement local».

Entretien avec M. Djellab 

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a reçu hier une délégation de la mission bilatérale Canada-Afrique, en présence de l'ambassadeur du Canada, Mme Patricia McCullagh, avec lesquels il a examiné les voies et moyens de renforcer le partenariat et la coopération bilatérale. Le ministre a également évoqué, avec la délégation, conduite par le sénateur Raynell Andreychuk et le député Rob Oliphant, plusieurs questions d'intérêt commun. Après avoir présenté un aperçu sur le développement économique en Algérie, M. Djellab s'est félicité des relations bilatérales privilégiées et des partenariats économiques établis entre l'Algérie et le Canada, et ce à la faveur des facilitations accordées par l'Algérie, conformément aux orientations du Président Abdelaziz Bouteflika. Le ministre a rappelé, à ce propos, les principales réalisations initiées, depuis 1999, par le Président Bouteflika, qui s'est employé à «rétablir la stabilité dans le pays et à relancer le processus de développement», en modernisant les infrastructures, à l'image des autoroutes, des ports et des aéroports, et les projets que connaît l'Algérie dans les différents secteurs. M. Djellab a réitéré la disposition de son secteur à poursuivre le travail de concertation avec la partie canadienne afin de créer des opportunités d'échange commercial, soulignant, dans ce sens, la nécessité de renouer le contact entre les hommes d'affaires des deux pays. Par ailleurs, le ministre a évoqué la possibilité d'organiser un Salon des produits algériens au Canada, à l'image du Salon organisé récemment à Washington, pour augmenter les exportations hors hydrocarbures, réactiver des mécanismes de création de partenariats bilatéraux et œuvrer à attirer des investissements canadiens dans plusieurs domaines.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions