lundi 17 dcembre 2018 19:05:11

Commémoration du 61e anniversaire de la mort de Hassiba Ben Bouali : Le rôle de la femme durant la révolution souligné

Les participants à une conférence historique organisée, lundi à Bordj Bou Arreridj, à l’occasion du 61e anniversaire de la mort de l’héroïne Hassiba Ben Bouali, ont mis l’accent sur le rôle de la femme et sa contribution efficace aux côtés de l’homme durant la révolution de libération nationale.

PUBLIE LE : 10-10-2018 | 0:00
D.R

Les participants à une conférence  historique organisée, lundi à Bordj Bou Arreridj, à l’occasion du 61e anniversaire de la mort de l’héroïne Hassiba Ben Bouali, ont mis l’accent sur le rôle de la femme et sa contribution efficace aux côtés de l’homme  durant la révolution de libération nationale.
Selon Amina Far, présidente de l’association Hassiba Ben Bouali pour la promotion de la femme, «la femme algérienne a contribué avec efficacité à  la révolution de Libération animée d’une foi inébranlable et d’une ferme détermination» et a renforcé, dit-elle, les rangs des moudjahidine dans les campagnes comme dans les villes.
«Les noms de ces femmes, à l’instar de Hassiba Ben Bouali, resteront gravés en lettres d’or dans l’histoire», a-t-elle ajouté.
De son côté, le représentant de l’Organisation nationale de préservation de la mémoire, Hamza Benamor, a relevé que le but de ces initiatives est de transmettre le message des chouhada aux générations montantes et mettre en évidence les sacrifices consentis pour la patrie par les moudjahidine.
Faisant état de rencontres similaires qui seront organisées notamment à Constantine, Guelma et Batna, le Pr. Mohamed Tahar Dilmi, de l’université  d’Alger, a considéré que «la mémoire historique ne doit pas constituer seulement un discours politique ou une conférence académique mais doit se traduire en acte culturel artistique et théâtral pour mieux se transmettre aux jeunes générations qui doivent être fières et attachées aux symboles  nationales à l’instar de Hassiba Ben Bouali».
Un film documentaire, des conférences sur l’itinéraire de l’héroïne, des récitals poétiques et une pièce de théâtre ont figuré au menu de la  manifestation tenue au complexe culturel Aïcha Haddad, à l’initiative de l’association Hassiba Ben Bouali pour la promotion de la femme et l’Organisation nationale de préservation de la mémoire.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions