vendredi 13 dcembre 2019 15:37:13

Théâtre d’Oran : Présentation de la générale de Maaroud Lelhouwa

La générale de la pièce théâtrale "Maaroud Lelhouwa ", produite par le théâtre régional d’Oran Abdelkader-Alloula et mise en scène par de Mohamed Benbakhti, a été présentée, hier, au public oranais avant d’atterrir aujourd’hui à Koléa pour la clôture de la 23e édition des journées théâtrales.

PUBLIE LE : 08-10-2018 | 0:00
D.R


La générale de la pièce théâtrale "Maaroud Lelhouwa ", produite par le théâtre régional d’Oran Abdelkader-Alloula et mise en scène par de Mohamed Benbakhti, a été présentée, hier, au public oranais avant d’atterrir aujourd’hui à Koléa pour  la clôture de la 23e édition des journées théâtrales.  Dans une déclaration au journal El Moudjahid, Morad Senouci, directeur général du théâtre d’Oran, a expliqué que dans le programme de production de l’institution qu’il dirige et outre les nouvelles œuvres prévoit la réalisation, chaque année, une pièce du répertoire qui a marqué l’histoire du théâtre d’Oran. “Maaroud Lahouwa est une pièce produite en 1993 qui a marqué l’histoire de notre théâtre en obtenant plusieurs prix à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Nous avons choisi ce projet après sa validation par le comité artistique et nous avons confié sa mise en scène à Mohamed Benbakhati, qui, d’ailleurs, a assuré la même tâche au sein l’équipe fondatrice de cette pièce théâtrale en  1993 et il est le seul lien avec sa nouvelle famille. La nouveauté dans cette nouvelle production réside dans la distribution qui est totalement nouvelle. Nous avons privilégié les jeunes talents”, a indiqué Morad Senouci. A ce propos, il faut noter que les  rôles dans cette œuvre théâtrale sont campés par les comédiens Houria Zaouach, Leila Tilemlatine, Djahid de Sidi Belabbès, Gouasmi Youcef et Merratia Mustapha. La musique a été confiée à Rahal Zoubir et la scénographie à Hamza Djabballah. Selon Morad Senouci, le théâtre d’Oran Abdelkader-Alloula a offert la pièce «Maaroud Lahouwa» aux journées théâtrales de Koléa dont la clôture est prévue aujourd’hui. L’histoire de cette pièce s’inscrit dans la catégorie de la satire politique. Il s’agit d’un voyage imaginaire dans un lieu intemporel où des personnages de temps différents se rencontrent pour se livrer à des situations comiques. Il faut savoir que le théâtre d’Oran Abdelkader-Alloula a produit au titre de cette année 6 nouvelles œuvres autofinancées. Il s’agit du spectacle de rue  «El Herraz», un autre dans la catégorie «improvisation» coproduit avec l’association dromadaire, un spectacle de chorégraphie, du  “théâtre interactif” coproduit  avec l'association Santé Sidi El Houari (SDH), un spectacle de marionnettes "Pinocchio", aussi un monodrame appelé « El Fahla » . Le directeur du théâtre Abdelkader-Alloula a décidé de soutenir l’année prochaine un projet nommé «Alloula». L’association Istijmam avec la collaboration de la fondation Abdelkader-Alloula vont monter El Ajwad et ont sollicité le théâtre d’Oran en tant que partenaire.
Amel Saher

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions