jeudi 28 mai 2020 00:02:09

Charles Aznavour est mort à l’âge de 94 ans : un géant de la chanson s’en va

Charles Aznavour est décédé hier à l’âge de 94 d’une crise cardiaque à Paris. C’est le plus Français des Arméniens. Ses concerts sont exceptionnels, et même âgé, il assurait ses tours de chant.

PUBLIE LE : 02-10-2018 | 0:00
D.R


Charles Aznavour est décédé hier à l’âge de 94 d’une crise cardiaque à Paris. C’est le plus Français des Arméniens. Ses concerts sont exceptionnels, et même âgé, il assurait ses tours de chant. Il ne s’arrêtait pas d’écrire et de composer. C’était un excellent interprète  et un bon acteur. Quand il chante la Bohème, il joue une séquence, comme dans un film. In ne s’arrêtait pas de se produire, et avant sa mort, il était en tournée au Japon. Aznavour a souffert pour se faire un nom dans la sphère musicale française. Il était moqué et personne ne croyait en lui tant son physique et sa voix lui barraient la route. Il était le seul à y croire. «Je me voyais déjà», a-t-il écrit dans sa fameuse chanson, et un jour le succès a pointé à l’horizon. Il a travaillé énormément, et il écrivait pour les autres, pour Edith Piaf, Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu...
Il a enregistré deux albums où il a chanté en duo avec les plus grands noms de la chanson : Julio Iglessias,  Sting, Johnny et Elton John, entre autres. Il a été repris à maintes reprises par les Algériens Khaled et Faudel. Sa chanson la Bohème, qui a fait le tour du monde, est chantée en plusieurs langues. Il est venu chanter deux fois à Alger à la salle Harcha. En professionnel, il a reproduit le spectacle qu’il donne ailleurs dans le monde. Il entame son concert sans s’arrêter jusqu’à la fin, généralement au bout d’une heure trente minutes de chanson non-stop. Charles Aznavour est né le 22 mai 1924 à Paris, dans une famille franco-arménienne d’artistes.
Il  a évolué dans une famille où le théâtre et la musique sont omniprésents. En 1946, il est repéré par Edith Piaf, qu’il accompagne dans une tournée internationale jusqu’aux États-Unis. Il est néanmoins rejeté par le monde artistique parisien  qui lui reprochait son physique et son timbre de voix, et on lui déconseille de chanter. À partir du début des années 1960, il enchaîne les succès : Emmenez-moi, la Bohème, Et moi dans mon coin, J’habite seul, etc. Charles Aznavour a eu une grande carrière cinématographique. On cite Ne tirez pas sur le pianiste, de François Truffaut, tourné en 1960, et le Tambour, de Volker Schlöndorff, réalisé en 1979, un très gros succès cinématographique et une incroyable performance de Charles Aznavour. Charles Aznavour est l’un des géants de la culture française. Il a joué dans plus de soixante films, a composé plus de mille chansons, chanté dans six langues différentes et a vendu plus de cent millions de disques à travers le monde. Il a même inspiré Mahboub Bati et Guerouabi pour la chanson El Barah. Jacques Lang, ex-ministre français, dit, suite à sa mort, qu’il était reconnu dans le monde entier. Ils sont venu, ils sont là, président de la République, chanteurs et admirateurs, il a tiré sa révérence, le géant de la chanson mondiale. Charles Aznavour n’appartient ni à la France ni à l’Arménie, mais au monde entier. En 2010, il a reçu une Victoire de la musique, pour l’ensemble de sa carrière.
Ses chansons sont intemporelles.
Salut, l’artiste !
Abdelkrim Tazaroute

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions