samedi 22 septembre 2018 11:15:31

M. Belaïd : « Nous voulons construire un vrai parti politique »

Le Front El-Moustakbal, parti créé en 2012 dans le sillage des réformes politiques initiées par le Chef de l’État et représenté à l’APN par 14 députés, dont deux femmes, tiendra son congrès, le second du genre, durant les journées des 28 et 29 septembre à Alger.

PUBLIE LE : 13-09-2018 | 0:00
D.R

Le Front El-Moustakbal, parti créé en 2012 dans le sillage des réformes politiques initiées par le Chef de l’État et représenté à l’APN par 14 députés, dont deux femmes, tiendra son congrès, le second du genre, durant les journées des 28 et 29 septembre à Alger. Selon le chargé de communication du parti, M. Raouf Maâmri, un des principaux points inscrits à l’ordre du jour porte sur la participation ou non du parti de M. Abdelaziz Belaïd à la prochaine élection présidentielle de 2019. Cette question sera ainsi soumise à l’appréciation des congressistes dont le nombre avoisine les 1.200, indique notre source. Il est à rappeler que le président du parti El-Moustakbal a été parmi les six candidats ayant participé à la présidentielle de 2014.
À l’issue de ce même scrutin, le président de la jeune formation s’en est sorti avec un score plutôt honorable, pour ne pas dire qu’il a créé la surprise, puisqu’il a occupé la troisième place en matière de suffrages obtenus, devançant la candidate du PT, ceux d’Ahd 54 et du FNA.
À rappeler aussi que la participation de M. Abdelaziz Belaïd à la présidentielle de 2014 a été validée, à l’issue d’un congrès extraordinaire du parti tenu en décembre 2013. À propos du prochain congrès qu’abritera l’École supérieure d’hôtellerie d’Aïn Benian, à l’ouest d’Alger, en sus de la question liée à la présidentielle de 2019, il sera procédé à la présentation du nouveau programme du parti.
«La préparation de ce nouveau programme a duré deux années. Il est l’œuvre d’experts et de spécialistes dans divers domaines de la vie publique», indique encore notre source.
Le chargé de communication du Front El- Moustakbal évoque en outre le recours de cette formation à un nouvel organigramme, dont les détails seront révélés, eux aussi, à l’occasion de ses prochaines assises, du 82 et 29 septembre. Ce deuxième congrès s’annonce comme une véritable métamorphose pour ce jeune parti qui nourrit l’ambition de revoir de fond en comble tout l’aspect lié au chapitre organisationnel, mais aussi en termes de programme d’action vraisemblablement complément révisé.
 Karim Aoudia

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions