dimanche 18 novembre 2018 22:38:32

Doté d’une nouvelle identité visuelle : L’Opéra d’Alger dévoile son programme

Création d’une école de danse

PUBLIE LE : 13-09-2018 | 0:00
Ph. Asselah

L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh lance son site internet «www.operaalger.dz», se dote d’une nouvelle identité visuelle et d’un nouveau logo facilement reconnaissable, a annoncé, hier, le directeur général, M. Noureddine Saoudi, lors d’une conférence de presse à Alger, en présence de la co-directrice de l’agence Shift’in, Melle Majda Nafissa Rahal, ainsi que le Directeur artistique de l’Opéra, M. Aïssa Rahmouni.

M. Saoudi a rendu public son programme d’activités de septembre à décembre 2018, des projets de classe de danse pour les jeunes pouces dont l’âge varie de 6 à 14 ans. Le DG a mis en exergue l’importance des médias, qu’il qualifie de «partenaire», qui ont accompagné l’Opéra depuis son inauguration. Il a souligné l’importance de cette nouvelle identité visuelle. «J’annonce officiellement le lancement officiel du site web de l’Opéra d’Alger et de sa nouvelle identité visuelle», a affirmé M. Saoudi. «Une identité visuelle qui soutiendra l’ensemble de la communication de cette fin d’année et du programme des spectacles qui y sont inscrits», a-t-il souligné.  Le premier responsable de l’Opéra a indiqué que la mise en place d’un site web «est pour nous une concrétisation, en ce sens qu’il maintiendra vivant le lien avec tout l’environnement de l’Opéra, le public, bien sûr, mais également les artistes, les opérateurs, les institutions et le monde entier». L’Opéra se dote d’un nouveau logo et d’une identité visuelle qui se feront facilement reconnaissables.
«Notre premier challenge était celui de l’identité graphique», a affirmé de son côté Melle Majda Nafissa Rahal, qui explique qu’il rassemble trois caractéristiques de l’Opéra. La première représente la courbure de l’édifice, en seconde les lignes qui forment la courbure représentent les ondes musicales dégagées de l’Opéra et enfin le choix de la couleur rappelle la bâtisse. «Nous avons essayé de créer un logo qui reflète l’identité de l’Opéra», a-t-elle dit, soulignant que cette nouvelle empreinte était une «nécessité», car l’Opéra n’entend pas seulement être un lieu de «production et de diffusion, mais ambitionne à être une marque, un gage de qualité et de sérieux», a-t-elle dit. Cette nouvelle identité visuelle vient conforter les nouveautés annoncées par la gestion de l’Opéra.
De la vente en ligne au e-marketing, du déploiement d’un nouveau mobilier d’affichage à l’aménagement du lobby en boutiques et espace détente. «Ce site, qui sera évolutif et alimenté selon les évènements, a fait objet d’un développement de plusieurs mois», a souligné Melle Rahal. S’agissant de la vente en ligne, elle explique que «cette plateforme offre l’ergonomie la plus parfaite et permettra donc de vendre des places numérotées, gage d’une évolution vers une organisation professionnelle».

Création d’une école de danse

Par ailleurs, le directeur général a annoncé un projet purement promotionnel. Baptisé «Beau livre», un ouvrage qui sera conçu par des éditeurs professionnels dédié aux deux premières années d’exploitation de l’institution. «Il y sera question de présenter l’édifice et faire une rétrospective des plus beaux spectacles qui s’y sont déroulés», a déclaré M. Saoudi. Ce dernier a éclairé, en outre, sur la mise en place d’un projet pédagogique et artistique. «Nous avons, aussi, quelques ambitions, en plus du fait artistique, c’est de créer un lieu de rencontre, un lieu de formation et un lieu de perfectionnement. Notre première étape est la création une école de danse pour jeunes pouces», a précisé M. Saoudi. M. Aïssa Rahmouni a dévoilé le programme qui s’étale du 14 du mois en cours jusqu’au 28 décembre. 26 spectacles seront donnés comprenant des solennités purement algéroises avec le chaâbi, l’andalou, le malouf, musique universelle, concerts symphoniques, et des spectacles artistiques qui débuteront tous à 19h30. «Ce programme se veut extraordinaire et personnalisé», a déclaré M. Rahmaoui. La grille de programme sera lancée demain.
5 soirées sont prévues en septembre avec le groupe Ifrikya Spirit, une soirée dédiée au jazz intitulée Salam. La date du 18 est dédiée à l’ensemble régional de Constantine pour une soirée baptisée «Éternel Malouf».
La diva de la chanson andalouse, Lila Borsali, offrira le spectacle la Rentrée en nouba, le 21 septembre.  Noun ou le voyage des oiseaux est l’intitulé du spectacle chorégraphique d’Assia Guerma, le 28 septembre.  Le programme du mois sera achevé avec l’Orchestre symphonique de l’Opéra qui offrira un spectacle intitulé Entre Orient et Occident Nouba D’ziria – 5e symphonie, de Beethoven, le 30 septembre.
Octobre, novembre et décembre seront plus riches, avec des spectacles nationaux et internationaux. Marqués par le passage de l’humoriste Karim Belhadj, le 30 octobre, spectacle de Safi Boutella pour les 10 et 11 octobre, le festival de la musique symphonique du 13 au 19 octobre, la commémoration du deuxième anniversaire de l’inauguration de l’Opéra d’Alger le 20 octobre et qui sera célébré par l’orchestre symphonique de l’Opéra. Le mois prochain sera marqué par le spectacle d’Arlequin le serviteur des deux maîtres, et ce du 22 au 25 octobre, où cette prestation artistique sera offerte par Picolo du théâtre de Milan ; et pour finir en beauté, le mois d’octobre sera clôturé par la deuxième édition des Nuits du conte africain, et ce pour deux nuits de conte, à savoir les 27 et 28 octobre.
Quant au mois de novembre, ce dernier sera distingué par une série d’hommages qui seront rendus à la mémoire des artistes qui ont marqué et enrichi le patrimoine artistique. «Éternelle Algérie», tel est le thème choisi pour la commémoration du 1er Novembre ; ce spectacle est programmé pour le 1er et le 2 novembre prochain. Le 8 novembre sera dédié pour rendre hommage à Zerrouk Mokdad, et ce par l’association Mezghena d’Alger, alors qu’un hommage sera rendu à Ahmed Wahbi, le 10 novembre, et le 16 du même mois pour la mémoire d’Ahmed Serri. Un spectacle andalou est programmé pour la date du 19 novembre par la fondation «Abdelkrim Dali». Les dates du 24 et 26 novembre seront réservées respectivement à l’Orchestre symphonique de l’Opéra et le ballet de l’Opéra. Le mois de décembre sera riche et varié par le passage de Léo Rojas, les 4, 5 et 6, pour un spectacle musical spirituel baptisé l’Âme des Andes, alors que les 8 et 9 décembre, l’orchestre symphonique donnera le spectacle, le Lac des Signes. «Awin Azizen (celui qui m’est cher)» sera un thème choisi pour rendre hommage à Kamel Hamadi, le 12 décembre, alors que l’Ensemble régional de Tlemcen donnera un concert le 14 décembre et le groupe Babylone viendra le 16 et sera suivi du festival de musique andalouse et des musiques anciennes, du 18 au 25 décembre. Le 27 décembre, le ballet de l’opéra reviendra avec son spectacle baptisé Rythmes et couleurs d’Algérie. Ce riche programme sera clôturé par un spectacle chaâbi pour la date du 28 décembre.
Sihem Oubraham
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions