mercredi 14 novembre 2018 23:46:05

Retour des Rohingyas en Birmanie : L’ONU débute sa mission d’évaluation

Des fonctionnaires de l'ONU ont débuté hier une mission en Birmanie afin d'évaluer les conditions d'un éventuel retour des centaines de milliers de Rohingyas qui ont fui le pays l'année dernière, a indiqué l'organisation internationale.

PUBLIE LE : 13-09-2018 | 0:00
D.R

Des fonctionnaires de l'ONU ont débuté hier une mission en Birmanie afin d'évaluer les conditions d'un éventuel retour des centaines de milliers de Rohingyas qui ont fui le pays l'année dernière, a indiqué l'organisation internationale. En juin, le Haut- Commissariat aux réfugiés (HCR) et le Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD) avaient signé avec les autorités birmanes un accord pour aider à créer des conditions propices à un retour volontaire et sécurisé des membres de la minorité musulmane. Pour la première fois, l'ONU "a obtenu vendredi l'autorisation d'envoyer quatre équipes afin de commencer son travail d'évaluation" ce mercredi, a déclaré à l'AFP Aoife McDonnell, porte-parole du Haut- Commissariat aux réfugiés (HCR). Les équipes devraient rester deux semaines sur place, mais elles ne pourront se rendre que dans une trentaine de villages de l'Etat Rakhine, région du nord-ouest de la Birmanie, théâtre du drame Rohingya, a-t-elle ajouté. Cette mission intervient dans un contexte de grande tension entre la Birmanie et les Nations Unies. Des enquêteurs de l'ONU ont accusé fin août l'armée birmane de "génocide" à l'encontre des Rohingyas et demandé que des poursuites soient engagées envers le chef de l'armée et cinq hauts gradés de l'appareil militaire. Quelques jours plus tard, la Cour pénale internationale s'est déclarée compétente pour enquêter sur certains des crimes perpétrés. La dirigeante de facto du gouvernement civil birman, l'ex-dissidente et prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, est directement visée par le rapport des experts de l'ONU qui déplore qu'elle n'ait pas utilisé son "autorité morale" pour tenter de faire cesser les atrocités.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions