dimanche 18 novembre 2018 16:25:19

Semaine de l’Algérie à Washington : s’ouvrir sur le marché américain

Le ministre du Commerce donne le coup d’envoi

PUBLIE LE : 12-09-2018 | 0:00
D.R

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a donné, lundi à Washington, le coup d’envoi de la Semaine de l’Algérie aux États-Unis, un rendez-vous inédit destiné à faire connaître l’histoire, le patrimoine et le potentiel économique et touristique de l’Algérie. C'est dans une ambiance festive, marquée par la prestation d’une troupe folklorique venue de Sétif, que s'est ouverte cette manifestation à l’esplanade du centre fédéral Ronald- Reagan, en présence de l’ambassadrice, Mme Joan Polaschik, première sous-secrétaire d’État adjoint par intérim au Proche-Orient, de Mme Sara Camp, sous-secrétaire adjoint au département du Commerce, des autorités du District of Columbia et de l’ambassadeur d’Algérie à Washington, M. Madjid Bouguerra. Le ministre a ensuite procédé à l’inauguration de l’exposition organisée en marge de cette manifestation, et à laquelle ont pris part près d’une quarantaine d’entreprises nationales. L
’exposition se décline en trois volets distincts, dédiés aux produits de l’industrie, à l’artisanat et aussi au tourisme, mais qui ont le point commun de faire la promotion du «made in Algeria» dans les filières électrique, électronique, électroménager, l’agro-alimentaire et les produits artisanaux, comme la céramique, le tapis, l’habillement et les bijoux. Deux précurseurs de l’industrie de l’électroménager dans le secteur privé y prennent part, à savoir Condor et Iris. L’Office national algérien du tourisme (ONAT) y participe également, avec un stand pour promouvoir la destination Algérie. L’évènement représente une énorme opportunité pour les entreprises algériennes afin de s’ouvrir sur le marché américain, dont l’accès est appelé à se développer, à la faveur de la reconduction du système généralisé de préférence américain. Le SGP (Système généralisé de préférence) permet aux pays bénéficiaires l’accès de leurs produits au marché américain en franchise de droits de douane. Outre les rencontres B to B prévues pour renforcer cette mise en relation d’affaires entre les entreprises des deux pays, les organisateurs ont convié trois géants de la distribution aux États-Unis, Walmart, Costco et Whole Foods, dans une démarche visant à placer des produits algériens dans les grandes surfaces américaines. Au cours de son séjour à Washington, le ministre aura des entretiens avec des responsables des départements d’État et du Commerce, et tiendra une réunion avec les représentants de la Chambre de commerce américaine.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions