mercredi 21 novembre 2018 01:44:54

Exposition photographique : zoom sur l’Algérie

«Parallèle" est le thème de l’exposition de photographie choisi par son artiste mexicain Andrés Alejos. Cette exposition photographique, qui se tient jusqu’au 29 du mois en cours, est organisée par l’Ambassade du Mexique au musée public national du Bardo, Alger.

PUBLIE LE : 11-09-2018 | 0:00
ph. : Akram

«Parallèle" est le thème de l’exposition de photographie choisi par son artiste mexicain Andrés Alejos. Cette exposition photographique, qui se tient jusqu’au 29 du mois en cours, est organisée par l’Ambassade du Mexique au musée public national du Bardo, Alger.
Variant entre paysage, personnages et objets, près d’une vingtaine d’œuvres photographiques sont exposées au niveau du patio du Bardo. Cette exposition,   a été inaugurée, dimanche dernier, par le nouveau représentant de la république du Mexique, accrédité en Algérie, M. Gabriel Rosenzweig, en présence de l’artiste Andrés Alejos et des invités d’honneur des différents représentants diplomatiques en Algérie. «L’Algérie et le Mexique ont un point en commun très riche, à savoir le domaine de la culture », à assuré l’Ambassadeur du Mexique en Algérie, M. Gabriel Rosenzweig. Dans une déclaration à El Moudjahid en marge de cette exposition, M. Gabriel Rosenzweig a affirmé  : «nous essayons toujours de présenter la riche culture mexicaine en Algérie parce que nous sommes convaincus que la culture est le moyen le plus efficace pour apprécier les deux peuples.» Dans cette optique, il a précisé qu’après « cette exposition, qui est une première activité que l’ambassade présente depuis que je suis arrivé au mois de mai »,  nous œuvrerons à préparer d’autres activités culturelles pour l’année prochaine bien que pour cette année, il y aura notre participation au salon international du livre d’Alger.  nous préparons  aussi l’arrivée d’un écrivain mexicain pour une conférence qui aura lieu à l’Institut Cervantès». «Parallèle » résulte d’un circuit que cet artiste mexicain a effectué à travers les différentes régions de l’Algérie, allant de Constantine à Tlemcen en passant par Ghardaia et Oran. « La population, le paysage, les monuments et la flore et la faune qu’il a croisés m’ont fait rappeler des personnes et des lieux que j’ai vus au Mexique », nous expliquera Andrés Alejos. Cela, non seulement l’a profondément impressionné, mais l’a amené à concevoir le projet de rassembler des photographies des deux pays, qui mettraient en évidence leurs parallèles, malgré la distance qui les sépare et leurs différences historique et culturelle. « Ce sont des photos parallèles les unes prises au Mexique et les autres en Algérie… l’idée et de perdre les limites entre les deux pays », nous explique Andrès. Ce dernier, qui convie les visiteurs de son exposition à contempler la ressemblance des deux pays, a choisi de présenter les photographies par paires, des photographies prises au Mexique à côté d’autres prises en Algérie sans les identifier. De cette manière, chaque personne est confrontée à un jeu de miroirs et à la possibilité de déterminer quelle image correspond à quel pays, bien qu’à la fin, cela se révèle sans importance et que ce qui prime, c’est la magie qui réside dans les similitudes. Andrés Alejos est né à Guadalajara, Mexique, le 24 juin 1991. Il a étudié l’architecture et la photographie. Grâce à son talent et à sa qualité de travail, il a exposé dans de nombreuses galeries et musées du Mexique et du monde. Il a également collaboré avec des moyens de communication digitaux et sur papier tels que Cream Magazine y A the Style Guide. Actuellement, il prépare un livre de photographies sur l’Algérie.
Sihem Oubraham

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions