FCE : Un cartable pour l’avenir

Le FCE a réitéré hier son appel au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, de se présenter à la présidentielle de 2019.
PUBLIE LE : 09-09-2018 | 0:00

Distribution de cartables au profit des écoliers issus des familles nécessiteuses.

C’est en présence de son président, M. Ali Haddad que le Forum des chefs d’entreprises à procédé hier à la distribution de cartables au profit des enfants issus de familles nécessiteuses.
C’est dans une ambiance conviviale à la salle Dar El Djazair aux Pins Maritimes, à Alger, que la cérémonie de distribution des cartables s’est déroulée.
Il s’agit de l’opération «Un cartable pour l’avenir» initiée par l’organisation patronale dans le cadre du programme FCE solidaire.
Ainsi, devant un parterre composé de quelques membres du bureau du FCE, des enfants et leurs familles que M. Ali Haddad, a déclaré que le but de cette opération est de «faire œuvre utile et participer à consolider les traditions de solidarité déjà fortement présentes dans notre société.»
Cette initiative vient illustrer l’engagement des patrons d’entreprises dans le but de lancer des actions à caractère socials qui visent avant tout à «consolider les traditions de solidarité fortement présentes dans notre société» ajoute-t-il. Cette opération a permis à des enfants issus de familles nécessiteuses, de plusieurs établissements scolaires au niveau d’Alger de bénéficier de cartables et de fournitures scolaires, leur permettant d’entamer leur parcours scolaire dans la joie et la sérénité.
L’opération «Un cartable pour l’avenir» a concerné les élèves nécessiteux de plusieurs établissements scolaires au niveau d’Alger, entre autres écoles, celles d’El Mouradia, El Madania, Bab Ezzouar, et Sidi M’hamed.
L’évènement a été l’occasion pour le FCE de réitérer son appel au Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, de se présenter à la présidentielle de 2019. «Notre appel résulte de notre conviction inébranlable en un avenir prospère pour notre pays sous la conduite du Président de la République», a déclaré le président de FCE. En effet, c’est à l'unanimité que les patrons réunis au sein du Forum des chefs d'entreprises (FCE), ont appelé le Président Abdelaziz Bouteflika à se présenter à la présidentielle de 2019 pour un autre mandat. L'appel de l'organisation patronale a été rendu public à l'issue de la réunion de son Conseil exécutif la fin de la semaine dernière. Le FCE a souligné dans un communiqué «son adhésion pleine et entière», au message du Président de la République qui a été prononcé à l'occasion de la fête nationale des martyrs, le 20 août dernier. «Le FCE est pleinement conscient et engagé et encore plus aujourd'hui, dans la voie tracée par le Président de la République. A ce titre, M. Haddad a tenu à mettre en exergue «le dynamisme de la société civile et le pluralisme politique singulier» que connaît l’Algérie.
M. Haddad a expliqué que l’action de FCE tire son essence même du programme du Président et d’ajouter «le rôle du FCE a été de contribuer et de continuer à donner corps à cette orientation, pour laquelle les pouvoirs publics, sous la conduite du Président, ont travaillé à réunir toutes les conditions et tous les soutiens nécessaires».
Le président du FCE a tenu affirmé «que le FCE apporterait son soutien au Président de la République, même si un des membres de FCE se portera candidat». Il a exprimé, par ailleurs adhésion totale du FCE à l’appel du Président à la constitution d'un «front populaire afin de garantir la stabilité de l'Algérie et sa résistance face à toutes les manœuvres internes et menaces externes».
Par ailleurs, M. Haddad a déclaré que le FCE a déposé un dossier complet, accompagné de toutes les pièces justificatives le 14 juin passé au niveau du ministère du Travail, pour avoir l’agrément en tant qu’organisation d’employeurs.
Le chef du FCE a tenu à clarifier que le FCE n’a pas été dissous «contrairement à ce qui a été annoncé dans la presse, mais continue d’organiser ses activités.»
Pour Ali Haddad «l’ambition de transformer le FCE en organisation d’employeurs a pour motivation le renforcement de l’efficacité de son intervention et de sa coopération avec les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les organisations internationales.»
En marge de l’évènement, le président du FCE a annoncé la naissance de cercle Bakhti-Belaïb qui se veut le lieu de confluences et d’animation ouvert aux experts dans tous les domaines. Le FCE qui représente 4.000 chefs d'entreprise, 7.000 entreprises, 300.000 employés, 4.000 milliards de dinars de chiffre d'affaires (40 milliards de dollars), aura donc son propre Think Tank.
    Tahar Kaïdi
 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com