mercredi 14 novembre 2018 15:24:33

Alliance assurances compte la lancer d’ici la fin de l’année : L’assurance automobile pour tous les budgets

Du nouveau chez Alliance Assurances. La compagnie, annonce son PDG Hassen Khelifati, vise l’adaptation, d’ici fin 2018, de l’assurance automobile à tous les budgets, précisant qu’aujourd’hui, le délai minimum est d’environ trois mois.

PUBLIE LE : 09-09-2018 | 0:00
D.R

Du nouveau chez Alliance Assurances. La compagnie, annonce son PDG Hassen Khelifati, vise l’adaptation, d’ici fin 2018, de l’assurance automobile à tous les budgets, précisant qu’aujourd’hui, le délai minimum est d’environ trois mois.
Il s’agit là d’un autre produit que la compagnie, qui fait de la bataille digitale son leitmotiv, compte lancer, pour s’ajouter à d’autres qui ont déjà fait leur preuve à l’image de «OTO TuniZen», qui permet d'assister les automobilistes en cas de panne ou d'accident de la circulation survenus au cours des vacances sur tout le territoire tunisien. «OTO TuniZen» vient répondre à un besoin qui n'est autre que de garantir aux vacanciers algériens et à leurs familles un séjour exempt de tout souci de cet ordre.
Le produit se décline en deux formules distinctes : la «Zen Light» et la «Zen Plus» respectivement pour le prix modique mensuel de 2000 DA/HT et 3000 DA/HT. Il y a environ un an, la compagnie a lancé «OTO Eco km», une option réfléchie autour de l’aspect économique de l’assurance auto, et apportant une solution sur mesure aux automobilistes et se décline en 3 paliers calculés en fonction des kilomètres roulés durant une année. Les kilomètres supplémentaires ne seront pas facturés, l’assuré sera basculé vers une formule supérieure lors du renouvellement de son contrat d’assurance «OTO Eco Km». À propos du marché des assurances, M. Khelifati préconise une ouverture de davantage de réseaux pour les produits spécifiques, les agences de voyages pour l’assurance voyage, les agences immobilières pour les CAT NAT et habitat, les notaires aussi, afin d’«atteindre une plus grande diffusion de l’assurance et inculquer la culture des assurances chez la population». En fin juin, le même responsable avait indiqué qu’«entre 60.000 à 80.000 dossiers dommages toutes branches, datant de 2015, seront régularisés en 2019», précisant qu’avec l’entrée en service de l’indemnisation directe des assurés, devant intervenir en 2019, le cumul des dossiers «fera partie du passé».  Pour la période 2010- 2014, «plus de 200.000 dossiers régularisés, soit 8 milliards de dinars, dont 66.000 pour uniquement l’année 2014». D’autre part, le patron d’Alliance Assurances, plaintif, dit que «nous sommes exclus des marchés publics par discrimination. Les compagnies publiques sont avantagées au détriment des compagnies privées».
Fouad I.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions