jeudi 15 novembre 2018 12:23:06

Rentrée scolaire, Solidarité : La contribution du Croissant-Rouge

Une opération de solidarité a été présidée, hier, par la présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Saïda Benhabilès, au village Touati-Tahar de la commune de Selmana de la wilaya de Djelfa, dans l'objectif d'accompagner les élèves de cette région à l'occasion de la nouvelle rentrée scolaire 2018/2019.

PUBLIE LE : 06-09-2018 | 0:00
D.R

Une opération de solidarité a été présidée, hier, par la présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Saïda Benhabilès, au village Touati-Tahar de la commune de Selmana de la wilaya de Djelfa, dans l'objectif d'accompagner les élèves de cette région à l'occasion de la nouvelle rentrée scolaire 2018/2019. Il s'agit de la distribution de près de 250 cartables à des élèves du cycle primaire, en plus de la remise d'un bus de transport scolaire à des élèves du cycle moyen, résidant au village Touati-Tahar, qui pourront ainsi se rendre facilement à leur CEM, sis dans la zone urbaine El-Kahra, distante de 65 km de leur village. Le bus de 24 places et de type Mercedes a été acquis par le CRA, grâce à une aide fournie par l'ambassade de la République de Chine populaire en Algérie, dans le cadre des relations liant nos deux pays, a indiqué, à l'occasion, Mme Benhabilès, ajoutant que l'initiative s'inscrit au titre de la mise en vigueur de la stratégie du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, relative à la mise en œuvre des mécanismes de solidarité humanitaire, et de la contribution du CRA à l'accompagnement des efforts du gouvernement en la matière. La présidente du CRA a soutenu que l'idée d'acquisition de ce bus scolaire a germé suite à sa dernière visite effectuée dans la région, durant le mois de Ramadhan. Elle a souligné avoir fait, alors, le constat des besoins des enfants de cette région, «dont certains ont malheureusement arrêté leur scolarité à un âge précoce, à cause de l'absence d'un CEM et de la non-disponibilité du transport scolaire pour les mener au CEM le plus proche de chez eux», a-t-elle déploré. «Cette action vise à semer l'espoir dans le cœur de ces enfants, appelés à devenir les compétences supérieurs et les cadres de demain», a ajouté Mme Benhabilès, précisant qu'ils représentent la génération de la réconciliation nationale, car ils sont issus d'une région lourdement affectée par le terrorisme, durant la décennie noire. Et de poursuivre que le CRA, «qui ne verse pas dans la solidarité circonstancielle», va distribuer, durant cette nouvelle année scolaire, près de 30.000 cartables scolaires, à l'échelle nationale, au titre d'une initiative intitulée «Un enfant, un cartable, un espoir». Depuis 2014, le CRA œuvre à la restitution d'un nombre de valeurs ancrées chez le peuple algérien, à l'instar de la solidarité, de la fraternité et de l'entraide, tout en soutenant toute action garante de la cohésion de la société, a-t-elle, en outre, assuré. La présidente du CRA s'est, enfin, dite convaincue de l'efficience de la stratégie du CRA visant les populations des régions isolées et des montagnes, tout en croyant en une «complémentarité entre la culture de solidarité et la politique de solidarité». Une politique, qui est le fait de l'État, et dont la consécration est tributaire, selon Mme Benhabilès, d'un «soutien de la culture de solidarité, qui ne doit pas être une charge pour l'État», a-t-elle estimé.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions