vendredi 21 septembre 2018 11:53:52

Rentrée scolaire, Batna, Cantines : Programme spécial

Le secteur de l'Éducation de Batna a été renforcé, cette rentrée scolaire 2018-2019, par 7 établissements scolaires, de 2 demi-pensions et de 25 classes d'extension, a annoncé hier le directeur local du secteur, Djamel Belkadi.

PUBLIE LE : 06-09-2018 | 0:00
D.R

Le secteur de l'Éducation de Batna a été renforcé, cette rentrée scolaire 2018-2019, par 7 établissements scolaires, de 2 demi-pensions et de 25 classes d'extension, a annoncé hier le directeur local du secteur,  Djamel Belkadi.

Il s'agit de l'ouverture de 3 écoles primaires, 2 lycées, 2 CEM et la réception des travaux de réaménagement de 3 cantines scolaires, selon les explications fournies par le directeur de l'éducation au wali Abdelkhalek Sayouda, en marge de la cérémonie d'ouverture de la rentrée scolaire 2018/2019, organisée dans la commune d’Oued Chaâba. M. Belkadi a également annoncé la réception prochaine de 5 salles de sport et CEM, affirmant que ces nouvelles infrastructures sont de nature à mettre un terme au problème de surcharge des classes dans cette région, qui oscille entre 25 et 32 élèves par classe. Le chef de l'exécutif local a, pour sa part, indiqué qu'à la suite de la dernière visite du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, la wilaya de Batna a bénéficié d'un programme spécial portant sur la réalisation de 28 cantines scolaires, et l'aménagement et l'équipement d'une centaine d'autres. Le programme inclut également l'aménagement de plus 30 écoles primaires dans la ville de Batna, qui a bénéficié d'une enveloppe de près de 150 millions pour effectuer des travaux dans les écoles endommagées par les inondations ayant affecté la région durant la saison estivale.
Le secteur local de l'Éducation a également bénéficié, dans le cadre du plan sectoriel géré par la direction des équipements publics, d'un programme d'aménagement de 15 lycées , 20 CEM et 41 écoles primaires à travers la wilaya. Une initiative qui, selon le wali, «permet d'améliorer les conditions des élèves des trois paliers». Le secteur de l'Éducation de la capitale des Aurès, qui compte 61 communes, est fort de 87 lycées , 177 CEM , 650 écoles primaires, en plus de 524 cantines scolaires, 165 demi-pensions et de 56 salles de sports, a-t-on noté.



 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions