samedi 15 dcembre 2018 15:54:40

CRA/Rentrée scolaire : 2.000 bus au profit des enfants habitant dans des zones éloignées

Don chinois pour l’achat d’un minibus au profit des écoliers de Djelfa.

PUBLIE LE : 26-08-2018 | 0:00
Ph : Louiza

Le Croissant rouge algérien (CRA) intensifie ses actions humanitaires pour les classes défavorisées. 
À la veille de la rentrée scolaire, le CRA a reçu un chèque d’une valeur de 7 millions de dinars  de la part de l’ambassadeur de Chine, Yang Guangyu.

C’est au siège du CRA que Mme Saïda Benhabilès, la présidente de cette organisation humanitaire a reçu des mains de l’ambassadeur de Chine un chèque d’un montant de 7 millions de dinars, afin de contribuer «à l’achat d’un mini-bus au profit des enfants d’un village éloigné de la wilaya de Djelfa», a déclaré Mme Benhabilès, qui, tout en remerciant l’ambassadeur de Chine, a ajouté : «La Chine renouvelle à chaque occasion ses liens d’amitié avec l’Algérie», et d’indiquer que «ce geste n’est pas le premier, car la Chine a toujours soutenu l’Algérie durant sa guerre de Libération, nous apprécions l'esprit de solidarité humanitaire, et notre amitié puise ses racines dans l'histoire».
Par ailleurs, Mme Benhabilès a expliqué que «les actions humanitaires du CRA ne se limitent pas aux occasions religieuses mais se poursuivent tout au long de l’année, et c’est ce qui montre, poursuit-elle, que l’esprit de solidarité, de charité et de partage est ce qui fait l’une des valeurs intrinsèques du peuple algérien».
«La solidarité ne doit pas être conjoncturelle ou limitée aux circonstances et aux occasions religieuses» ne cesse de répéter Mme Benhabilès, qui a expliqué que le don de l’ambassade de  Chine permettra au CRA «d’acquérir un minibus de 24 places au profit des écoliers d’un petit village éloigné dans la wilaya de Djelfa».

« Soutenir les efforts  de solidarité »

De son côté, l'ambassadeur de Chine à Alger, Yang Guangyu, a déclaré lors de la cérémonie de remise du chèque que l'ambassade de Chine avait «répondu à une proposition intéressante, faite par la présidente du CRA, d’acquérir un minibus pour aider des enfants scolarisés dans le cycle moyen de rejoindre leur collège à la veille de la rentrée scolaire».  L’ambassadeur chinois a confié que «cette donation fera le bonheur des collégiens du village qui n’auront pas à se lever très tôt le matin pour rejoindre leurs classes comme auparavant».  Réitérant la disponibilité de la Chine à accompagner et à soutenir les efforts de solidarité menés par le Croissant rouge algérien, M. Yang Guangyu a souligné qu’à travers la remise de ce don «la Chine adresse un message de sympathie, d'amitié à Algérie», a-t-il déclaré, avant d'insister sur le fait que son pays «attache la plus grande importance à l’amitié et à la fraternité qui unissent les deux pays et les deux peuples, exprime sa haute appréciation aux autorités algériennes pour le haut niveau de partenariat et des relations diplomatiques».
Le CRA «n’a pas voulu verser cette somme d’argent pour l’achat de moutons de l’Aïd, explique Mme Benhabilès, car l’esprit de partage des Algériens nous a réconfortés qu’il faudrait préparer les bonnes conditions de la rentrée scolaire, et c’est pourquoi nous avons, dit-elle, décidé de consacrer ce don de 7 millions de dinars pour l’achat d’un bus de transport scolaire au profit des écoliers du village Tahar-Touati, dans la commune de Selmana, dans la wilaya de Djelfa».
Mme Benhabilès a déclaré que «le coût total de cette acquisition est de 7,3 millions de dinars, dont 3 millions ont été mobilisés par le CRA». Il s’agit, selon Benhabilès, d’un «minibus de 24 places avec toutes les commodités, qui a déjà été commandé auprès de la Société algérienne de fabrication de véhicules Mercedes-Benz de Tiaret ». Et d’ajouter : « Le bus sera mis dès la prochaine rentrée scolaire à la disposition des petits écoliers de ce village, qui, auparavant, devaient parcourir 10 km à pied pour rejoindre le CEM et qui, pour la plupart, étaient obligés d’interrompre leur parcours scolaire».

Consolidation du rôle de la société civile

Dans ce contexte, Mme Benhabilès a expliqué que l’initiative du CRA d’apporter une contribution aux efforts des pouvoirs publics à la veille de la rentrée sociale s’inscrit dans sa démarche humanitaire et caritative «qui illustre l’appui de la société civile aux efforts de solidarité de l’Etat, dans le but de lutter contre la pauvreté et la marginalisation des classes démunies, la consécration des droits des enfants, de la justice sociale, et le renforcement du rôle des organisations de la société civile, dont le CRA, comme catalyseurs de la cohésion sociale». 
Abondant sur ce point, la présidente du CRA a affirmé que les actions de son organisation ne se substituent pas aux actions entreprises par l’Etat, à travers les départements concernés mais «la conjugaison des efforts de la société civile à la stratégie de solidarité de l’Etat est ce qui permet de mener avec sérénité toutes les activités humanitaires et d’aide aux personnes démunies et aux familles nécessiteuses pour qu’elles ne demeurent pas un fardeau pour les pouvoirs publics», avant d’ajouter : «Encourager la société civile à prendre en charge les actions de solidarité permettra certainement à ces organisations de vulgariser la culture de solidarité.» 
Par ailleurs, Mme Benhabilès a tenu à rappeler la campagne lancée par le CRA dans le cadre des préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire : «Notre campagne «un enfant, un cartable, un sourire, un espoir» lancé à l’aide des médias, se veut une contribution humanitaire dont l’objectif est d’inculquer l’esprit de fraternité, de solidarité et d’humanisme» et, surtout, «de poursuivre sa noble mission humanitaire et de réaffirmer son engagement indéfectible aux côtés des différentes catégories sociales.
Un engagement qui illustre aussi les immenses efforts de l’Etat qui associe la société civile dans la lutte contre la pauvreté et l’aide aux nécessiteux, où qu’ils soient à travers le territoire national».
La présidente du CRA a annoncé que 2.000 nouveaux bus scolaires seront répartis cette année à travers le territoire national pour permettre aux enfants habitant dans des zones éloignées de rejoindre leurs établissements.
Tahar Kaidi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions