vendredi 16 novembre 2018 09:29:25

Portes ouvertes sur l’école de sous-officiers de la gendarmerie : Mutation et évolution

Se conformer à une devise chère à l’institution

PUBLIE LE : 26-08-2018 | 0:00
D.R

Au cours du mois de juillet, durant trois jours l’école des sous-officiers de la Gendarmerie nationale de Sidi bel Abbès s’est ouverte à la société en exposant ses missions de prospection et de sélection, d’encadrement et de formation, de progression et de perfectionnement surtout et faire part aux jeunes visiteurs de la mutation en général d’un corps en phase de modernisation et de professionnalisation au gré de cet investissement consenti dans le domaine de l’équipement pédagogique et d’investigation et de la volonté politique affichée également. Une volonté de faire de ce corps une institution au service des lois de la République pour être guidée constamment par l’esprit de l’Etat de droit et des droits de l’homme.
Et cette notion de l’Etat de droit a été rappelée souvent dans les explications fournies par les officiers de l’établissement en charge de l’exposition organisée en la circonstance comme pour signifier une évolution dans la conception et la projection, dans la démarche et le fonctionnement de ce corps créé en 1962 et faisant partie de
l’Armée nationale populaire pour préserver l’ordre public et défendre les biens des personnes et de la collectivité ou tout simplement les intérêts de la société. De telles attributions et missions furent davantage explicitées dans le discours d’ouverture prononcé par le directeur de l’établissement qui devait également mettre en évidence la portée de cette opportunité de nature à établir des liens de communication et à renforcer une relation avec le citoyen…
Effectivement, l’édifice s’est confondu dans le décor social pour drainer une grande foule suscitant la curiosité de jeunes désireux de rejoindre les rangs de cette noble institution.
Toute une concentration est observée dans le document-guide élaboré sur les possibilités de recrutement, la variété des spécialités assurées  et la meilleure prise en charge des élèves stagiaires dans leur cycle d’initiation, d’apprentissage, de formation et de perfectionnement au vu de l’immensité des capacités pédagogiques modernes existantes et des nouvelles filières introduites pour la maîtrise des technologies d’investigation et des langues, notamment l’anglais…
Les différents stands érigés à l’occasion pour la présentation du champ d’action de cette institution et la vulgarisation de ses activités soumises aux lois de la République, constituaient cet échantillon suffisant à vrai dire pour situer les visiteurs et intéresser bon nombre de jeunes à embrasser la carrière de gendarme.

Se conformer à une devise chère  à l’institution

L’efficacité réside dans la discrétion. Les organisateurs ont réussi bravement leur pari pour être au centre de l’actualité locale d’une ville qui s’identifie aussi à cet établissement formatif.
Enfin, signalons qu’une cérémonie a eu lieu pour la remise de cadeaux et présents aux anciens officiers et cadres de l’école ainsi qu’à certaines associations caritatives pour leurs œuvres de charité... Toute une symbolique de l’action de ces gestionnaires de l’école issus du peuple pour partager ses joies et ses peines et être constamment à son écoute…

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions