dimanche 22 juillet 2018 17:13:34

Tunisie : DÉFICIT COMMERCIAL DE PLUS DE 3 MDS DE DOLLARS

Le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est établi à 8,1 milliards de dinars (3,1 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 7,5 milliards de dinars durant la même période de 2017, selon l’Institut national de la Statistique (INS).

PUBLIE LE : 11-07-2018 | 0:00

Le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est établi à 8,1 milliards de dinars (3,1 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 7,5 milliards de dinars durant la même période de 2017, selon l’Institut national de la Statistique (INS). Entre le 1er janvier et le 30 juin, les exportations ont atteint 20,3 milliards de dinars (mds DA), contre 16,07 mds DA durant la même période en 2017, soit une hausse de 26,6% sur un an. Les importations ont, quant à elles, culminé à 28,5 mds DA contre 23,6 mds DA, une année auparavant, représentant ainsi une augmentation de 20,8%. En ce qui concerne la répartition par pays, les plus importants déficits ont été enregistrés avec la Chine (-2,5 mds DA), l’Italie (-1,3 mds DA), la Turquie (-1,03 mds DA), la Russie (-621,6 millions) et l’Algérie (-608,1 millions). Le solde de la balance commerciale a en revanche, enregistré un excédent avec d’autres pays, dont la France (1,7 mds DA), la Libye (448,6 millions) et le Maroc (209,8 millions).

Allocation du FMI de plus de 249 millions de dollars

Le Fonds monétaire international (FMI) a alloué 249,1 millions de dollars à la Tunisie dans le cadre de l’appui au programme de réforme mené par le gouvernement, indique cette institution financière sur son site web. Cela entre dans le cadre de la troisième revue du programme économique de la Tunisie qui est appuyé par un accord avec le FMI au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC). Le programme de réforme du gouvernement tunisien vise à affermir la reprise économique en réduisant les déséquilibres macroéconomiques, en assurant une protection sociale adéquate et en encourageant la création d’emplois par le secteur privé. L’accord MEDC sur quatre ans d’un montant de 2,9 milliards de dollars environ, ou 375 % de la quote-part de la Tunisie au moment de l’approbation de l’accord a été approuvé par le conseil d’administration le 20 mai 2016. Le programme de réformes du gouvernement qui est appuyé par l’accord MEDC vise à affermir la reprise en réduisant la vulnérabilité macroéconomique, en veillant à ce qu’une protection sociale adéquate soit en place et en favorisant une croissance tirée par le secteur privé et créatrice d’emplois. Parmi les priorités figurent des réformes propices à la croissance et soucieuses de la dimension sociale qui visent à stabiliser la dette publique tout en accroissant l’investissement et les dépenses sociales. La politique monétaire est axée sur la baisse de l’inflation, le maintien d’un taux de change flexible et le renforcement des réserves internationales. Les réformes structurelles prévues par l’accord portent principalement sur une amélioration de la gouvernance, du climat des affaires, des institutions budgétaires et du secteur financier. Le directeur général adjoint et président par intérim, Mitsuhiro Furusawa, a estimé que la croissance en Tunisie s’est accélérée au début de 2018 et la confiance s’est améliorée. Il a constaté néanmoins que des déséquilibres macroéconomiques «persistent». Le chômage n’a baissé que légèrement, l’inflation est élevée, les déficits budgétaire et courant sont considérables, et les réserves internationales sont inférieures au niveau recommandé. «La mise en œuvre de la politique économique et des réformes s’est améliorée sensiblement depuis la deuxième revue», a-t-il fait approuvé, en ajoutant que les autorités tunisiennes restent fermement déterminées à opérer un ajustement macroéconomique progressif et soucieux de sa dimension sociale, en s’appuyant sur l’accord sur quatre ans au titre de la facilité élargie de crédit.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions