samedi 15 dcembre 2018 11:14:17

Approché par le MCO et le CRB, il opte pour Al Hazm saoudien, Malik Asselah : « Satisfait de mon choix »

Contre toute attente, le désormais ex-gardien de but de la JSK a opté pour un club saoudien, alors qu’il était annoncé plutôt au MCO ou au CRB.

PUBLIE LE : 13-06-2018 | 0:00
D.R

Contre toute attente, le désormais ex-gardien de but de la JSK a opté pour un club saoudien, alors qu’il était annoncé plutôt au MCO ou au CRB.

El Moudjahid : L’équipe d’Al Hazm d’Arabie saoudite est votre future destination. Cela a surpris plus d’un…
Malik Asselah : C’est vrai. Je suis resté très discret par rapport à ce contact avec l’équipe d’Al Hazm saoudien. Dans ce genre de transfert, il n’y a pas mieux que la discrétion pour faire aboutir les choses. C’est bien ce que j’ai fait, et à présent tout est réglé, Dieu merci.

Vous étiez annoncé avec insistance au MCO, et le CRB vous pistait aussi. Pourquoi avoir opté pour Al Hazm ?
C’est le destin, comme on dit. J’avais de nombreux contacts du fait que j’étais en fin de contrat avec la JSK et donc libre de tout engagement. J’avais donc la latitude de choisir l’option qui me convenait le mieux. Comme je voulais changer d’air et vivre une expérience à l’étranger, le contact avec Al Hazm est tombé à pic pour moi. Je tiens au passage à remercier tous les autres clubs qui me voulaient et pour l’intérêt qu’ils m’ont porté.

Il s’agit du nouveau promu en première division saoudienne. Un club donc pas très huppé ni très connu, n’est-ce-pas ?
Oui, certes. Toutefois, il s’agit d’une équipe ambitieuse qui veut réussir une bonne saison parmi l’élite du football saoudien. Un challenge intéressant, qui me convient. Je ferai de mon mieux pour mettre mes compétences et ma riche expérience des terrains au service de ma nouvelle équipe, pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants et le staff technique. C’est un choix réfléchi et qui me convient sur le double plan sportif et financier.  

Satisfait de votre choix ?
Oui, absolument. Notamment du fait que mon nouveau club dispose de tous les moyens humains, matériels et financiers nécessaires pour pouvoir évoluer dans la tranquillité, la sérénité et dans les meilleures conditions. Je veux être à la hauteur de la confiance placée en moi par la direction d’Al Hazm, et je tiens à saluer le ministre saoudien des Sports, ainsi que le président du club qui m’ont donné l’occasion de vivre une nouvelle expérience dans ma carrière, en me réservant un chaleureux accueil.

M’bolhi et Doukha jouent eux aussi dans le championnat saoudien…   
Oui, c’est une bonne chose de les retrouver là-bas. On a déjà été ensemble en équipe nationale. Cela m’a aussi encouragé à faire ce choix. Comme vous le savez, en Arabie saoudite, il y a de beaux stades avec des terrains gazonnés. C’est une bonne chose.  Comme mes compatriotes M’bolhi et Doukha, je suis motivé à réussir mon passage dans le championnat saoudien.

À la JSK, on ne vous a pas proposé un nouveau contrat. Votre sentiment ?  
J’étais en fin de contrat et libre, à la direction de faire les choix qui lui conviennent. Personnellement, j’ai la conscience tranquille. Celle d’avoir toujours donné le meilleur de moi-même pour défendre les couleurs de la JSK. J’ai toujours respecté tout le monde, et je dis que la carrière d’un footballeur est ainsi faite. Aujourd’hui, tu es là, demain tu peux te retrouver ailleurs.
Mohamed-Amine Azzouz
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions