samedi 15 dcembre 2018 06:48:44

Le Parlement européen exprime ses « regrets » à l’Algérie

Le Parlement européen a exprimé jeudi ses «regrets» à l'Algérie suite à la diffusion d'une vidéo attentatoire aux symboles de l'Etat algérien, enregistrée dans les espaces de l'UE

PUBLIE LE : 09-06-2018 | 0:00
D.R

Le Parlement européen a exprimé jeudi ses «regrets» à l'Algérie suite à la diffusion d'une vidéo attentatoire aux symboles de l'Etat algérien, enregistrée dans les espaces de l'UE et grâce à des moyens mis par celle-ci à la disposition des médias, a affirmé l'ambassade d'Algérie à Bruxelles.

Le chef de cabinet du président du Parlement européen, Diego Canga Fano «a exprimé à l’ambassadeur d’Algérie, Amar Belani, ses regrets suite à cet incident», a-indiqué l'ambassade dans un communiqué. M. Fano a affirmé à l'ambassadeur d'Algérie qu' «une enquête interne» a été menée par ses services pour connaître les circonstances dans lesquelles cette vidéo a été tournée, a ajouté la même source. «Les éléments de l’enquête ont fait ressortir que Mme Haddad-Lefèvre a délibérément enfreint les règles internes de l’institution et a abusé de la confiance des opérateurs du plateau de télévision du Parlement européen en dissimulant ses intentions malveillantes», a-t-on souligné.  Selon l'ambassade d'Algérie à Bruxelles, la direction générale de la Communication au Parlement européen a adressé, suite à l'enquête, «une lettre d’avertissement» à Mme Haddad-Lefèvre.
La direction générale de la Communication au Parlement européen a décidé également le 6 juin, et à titre conservatoire, de suspendre l'accès de Mme Haddad-Lefèvre aux studios d’enregistrement de l'institution européenne, «jusqu’à ce qu’elle rende compte de ses agissements irresponsables devant une commission appelée à statuer sur son accréditation», a-t-on encore affirmé. L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles a «pris acte» de ces explications ainsi que des mesures adoptées en vue de «mettre un terme à cette manœuvre malveillante». Sur instruction du ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, a effectué «une démarche pressante» auprès de M. Diego Canga Fano, afin de demander des explications et clarifications sur l’utilisation frauduleuse par la correspondante de la Chaîne satellitaire Al-Hiwar TV des installations du Parlement pour l’enregistrement d’une vidéo attentatoire à l’honneur et à la dignité des symboles et des institutions algériennes.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions