mardi 21 aot 2018 15:01:48

Relations bilatérales algéro-espagnoles : Une commission technique mixte pour bientôt

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a indiqué à Madrid, à l’issue de son entretien avec son homologue espagnol Juan Ignacio Zoido, qu’une commission technique mixte algéro-espagnole va être mise en place pour concrétiser toutes les propositions devant améliorer et renforcer les relations bilatérales dans divers domaines.

PUBLIE LE : 16-05-2018 | 0:00
D.R

 Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a indiqué à Madrid, à l’issue de son entretien avec son homologue espagnol Juan Ignacio Zoido, qu’une commission technique mixte algéro-espagnole va être mise en place pour concrétiser toutes les propositions devant améliorer et renforcer les relations bilatérales dans divers domaines. 

Soulignant que sa visite en Espagne vient concrétiser les recommandations issues de la 7e session de la réunion bilatérale algéro-espagnole de haut niveau qui s’est déroulée début avril dernier à Alger, le ministre de l’Intérieur a en outre souligné que cette visite confirme «l’excellence des relations entre les deux pays dans divers domaines liés, notamment à la sécurité et à la lutte contre le crime organisé, la Protection civile et dans divers autres domaines, tels que la sécurité routière».
M. Bedoui a par ailleurs souligné que cette commission mixte sera mise sur pied dans les prochains jours, et les experts des deux pays se chargeront de «concrétiser les propositions devant renforcer les échanges et les relations dans les domaines de la sécurité, la lutte contre le crime organisé et les trafics de tout genre».
«Cette commission se penchera également à donner une nouvelle dynamique aux relations entre les collectivités locales des deux pays dans divers domaines, aussi bien administratifs qu’économique, et également l’intensification des échanges d’information dans les secteurs du développement et de l’investissement», a ajouté M. Bedoui. Pour sa part, le ministre espagnol de l’Intérieur a qualifié les relations bilatérales de «très bonnes», et notamment dans les domaines qui relèvent de la compétence des deux ministères.  «Nous avons des relations excellentes, mais cela n’empêche que nous allons poursuivre à travailler ensemble pour renforcer nos relations pour les améliorer encore», aussi bien dans la lutte contre le crime organisé que dans tous les trafics illicites, tels que la drogue et la traite des êtres humains.
Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a effectué lundi une visite de travail à Madrid, en compagnie du Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général major Hamel Abdelghani, et le DG de la Protection civile, Mustapha Lahbiri.  La délégation ministérielle a visité le centre des appels d’urgence relevant de la Protection civile espagnole, où elle a reçu d’amples informations sur le système espagnol de la protection civile et les missions allouées au centre des appels d’urgence, notamment dans les interventions rapides dans les catastrophes naturelles, les inondations, les séismes, etc.
Dans ce centre, M. Bedoui a appelé à renforcer davantage la coopération entre les experts des deux pays, notamment en ce qui concerne le système d’information géographique. La délégation algérienne a par ailleurs visité le centre de cybersécurité de Madrid qui veille à lutter contre la cybercriminalité et faire face à ces menaces via Internet, pour protéger les données des personnes et d’autres entités administratives, bancaires et autres structures sensibles du pays.  Après avoir visité le centre de délivrance des documents d’identité biométriques et pris connaissance des moyens techniques et humains mis en place pour son fonctionnement, le ministre de l’Intérieur a clôturé sa visite en se rendant à la direction générale du trafic routier, qui veille à la gestion de la circulation routière à travers ses sept centres implantés en Espagne.
Sur place, le représentant du gouvernement a reçu des explications exhaustives sur les moyens techniques mis en place pour réguler la circulation routière, en offrant, en temps réel, des informations utiles aux usagers des routes.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions