mercredi 23 mai 2018 19:54:17

Equipe nationale : Se préparer pour les prochains matches AMIcaux

Une liste de 30 joueurs

PUBLIE LE : 16-05-2018 | 0:00
D.R

La dernière défaite, en amical, à Cadix (Espagne), contre l’Arabie saoudite, qui prépare le mondial russe, a été diversement appréciée.

Le président de la FAF lui- même n’était pas emballé par la prestation des verts mais aussi le résultat technique qui l’avait sanctionnée. Il faut dire que notre équipe nationale était et reste jusqu’à nos jours une référence dans le gotha africain, arabe et même international. C’est vrai que ce n’est pas le cas de nos jours. Dire le contraire serait mentir outrageusement. Ce qui ne pourrait jamais rendre service à notre sélection nationale. Après ce faux pas que les spécialistes n’avaient pas prévu, les supporters algériens sont dans tous leurs états. On ne peut comparer l’incomparable.
L’Algérie est un pays de football depuis des lustres, et à chaque fois qu’il participe à un mondial, il montre de quel «bois il se chauffe». C'est-à-dire qu’on n’a jamais déçu nos fans, leurs homologues africains et ceux du monde arabe. On a toujours été à la hauteur des attentes de tous. Il est vrai que notre élimination à la CAN 2017, au Gabon,  dès le premier tour, nous avait fait très mal du fait qu’elle avait provoqué «une cassure» entre pros et les joueurs du cru. Un débat qui avait resurgi presque de lui-même du fait qu’il existait déjà. On l’avait utilisé même comme la panacée qui pourrait permettre à notre football de retrouver ses lettres de noblesse. Finalement, il y a eu des changements à la tête de la sélection nationale. On a fait venir l’espagnol Alcaraz. On était tous d’accord pour qu’il vienne du fait que la «filière espagnole» n’a été que rarement utilisée dans notre pays à l’échelle de l’équipe nationale. On peut même dire jamais ! Cela, de l’avis de tous, a été une erreur de «casting» sur tous les plans, surtout qu’il nous a coûté beaucoup d’argent en devises sonnantes et trébuchantes. On a fait venir alors Madjer durant le mois d’octobre 2017. Huit ans après,  notre sélection nationale ne semble pas s’emmancher comme tout le monde l’avait souhaité. Toujours est-il, cette défaite contre l’Arabie saoudite n’a pas été la bienvenue à quelques semaines d’abord d’Algérie - Cap- Vert et surtout contre le Portugal à Lisbonne. Si l’on se fie aux propos de Madjer, le sélectionneur national, nombreux sont les joueurs locaux qui n’ont pas leur place au sein de l’EN. Une affirmation qui ne peut que «chloroformer» nos joueurs du cru. Il est vrai qu’on risque après cette affirmation de revenir à la réalité du «tout professionnel». Ce qui fait qu’on a perdu du temps pour rien. Car, faut-il le répéter, on a été éliminés dès le premier tour lors de la CAN organisée au Gabon avec ces mêmes joueurs. C'est-à-dire qu’on repart de nouveau avec la même composante. Le 1er juin prochain, au stade du 5-Juillet, contre le Cap-Vert, on sera fixé.
Par contre, face aux portugais de Cristiano, il est certain que Madjer alignera les «pros» du fait qu’il aura besoin d’expérience pour bien figurer dans cette explication en amical contre des Portugais qui n’ont pas encore trouvé la mesure et leur équilibre, surtout après leur défaite, en amical, contre les Pays-Bas sur le score de 3 à 0. Certes, il ne s’agira que de matches amicaux, mais on doit bien réagir afin de ne pas décourager nos supporters. On aura besoin d’un sursaut d’orgueil et prouver que les Verts peuvent encore faire parler d’eux.
H. G.

-------------------//////////////////////////

Une liste de 30 joueurs

Le sélectionneur national, Rabah Madjer, s’apprête à publier sa nouvelle liste en prévision du match amical Algérie – Cap-Vert prévu le 1er juin prochain au 5-Juillet. Une liste qui risque de contenir bien des nouveautés, puisqu’on nous annonce d’ores et déjà les retours de plusieurs joueurs cadres non convoqués pour diverses raisons jusqu’ici.
En effet, Rabah Madjer et son staff technique ont arrêté, récemment, une liste élargie de trente joueurs parmi lesquels figureraient entre autres Raïs Mbolhi, Sofiane Feghouli ou encore Rafik Halliche.
Alors que jusqu’ici, Rabah Madjer a  composé sans Rais Mbolhi et Sofiane Feghouli, préférant, comme il l’avait déjà expliqué, donner leurs chances à d’autres joueurs, il aurait, à en croire des sources sures, décidé de rappeler le gardien de but d’Al Ittigaq et le milieu de terrain de Galatasaray. Il semblerait, en effet, que le sélectionneur national est résolument décidé à rappeler les anciens tauliers des Verts en prévision des matches face au Cap-Vert et le Portugal et éventuellement ceux des éliminatoires pour la CAN-2019 qui reprendront le mois de septembre prochain.
Par ailleurs, l’on nous annonce également l’absence d’au moins deux habitués de l’EN ces dernières années, en l’occurrence Saphir Taïder, apparemment définitivement écarté des plans de Madjer après son coup de gueule lors du match Iran-Algérie à Graz (2-1) le mois de mars dernier, mais aussi et surtout Sofiane Hanni.
Certaines sources proches du staff technique des Verts tentent d’expliquer ce choix par des considérations purement techniques.
Sur la liste des 30 joueurs, Rabah Madjer ne retiendra à la fin que vingt-quatre joueurs qui seront en principe appelés à disputer les deux matches de juin face au Cap-Vert le 1er et le Portugal le 10.
Les convocations ont déjà été envoyées aux joueurs concernés. La liste finale devrait être publiée dans quelques jours. Nous y reviendrons.
Amar Benrabah 
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions