mercredi 26 septembre 2018 08:50:52

FIA : pour conclure des contrats : Discussions avec des opérateurs étrangers

Des discussions pour conclure des contrats dans diverses filières sont en cours, entre des opérateurs économiques étrangers et algériens qui ont pris part à la 51e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA), a indiqué, hier à Alger, le ministre du Commerce, Said Djellab.

PUBLIE LE : 14-05-2018 | 0:00
D.R

Des discussions pour conclure des contrats dans diverses filières sont en cours, entre des opérateurs économiques étrangers et algériens qui ont pris part à la 51e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA), a indiqué, hier à Alger, le ministre du Commerce, Said Djellab. «Au cours de la 51e FIA, il y a eu des discussions entre opérateurs économiques étrangers, notamment chinois, et opérateurs algériens. Ainsi, plusieurs contrats, qui sont actuellement en négociation, devraient être signés après cette manifestation», a fait savoir M. Djellab à la clôture de cette édition.
L’objectif assigné est ainsi «atteint», s’est félicité le ministre selon qui, les opérateurs algériens et leurs homologues étrangers vont travailler, après cet évènement, et ce, pour concrétiser des investissements, dans divers domaines industriels (électroménager, téléphonie mobile, céramique, plastique, mécanique, textile), dans le cadre de la politique nationale visant la diversification de l’économie algérienne. «Un travail de suivi se fera dans les trois ou quatre mois prochains, pour voir quels sont les contrats qui seront conclus entre les opérateurs algériens et étrangers», a-t-il ajouté. Selon lui, les investisseurs étrangers sont toujours «les bienvenus». Et toutes les conditions, a-t-il poursuivi, sont offertes pour leur permettre de contribuer à la diversification de l’économie algérienne.
Par ailleurs, M. Djellab a annoncé que la 52e édition de la FIA se déroulera après le mois de Ramadhan, précisément du 18 au 23 juin 2019, faisant savoir que des révisions et modifications seront apportées aux prochaines éditions de la FIA. «Nous allons, dans le cadre des prochaines éditions créer plus d’opportunités de partenariats, en s’orientant vers une professionnalisation de la FIA», a-t-il indiqué. Placée sous le thème «le Commerce au service de la production nationale», la FIA 2018, qui s’est tenue du 8 au 13 mai en cours au Palais des expositions (Alger), a connu, selon M. Djellab, une forte participation nationale avec 413 exposants ainsi que 271 opérateurs étrangers représentant 26 pays d'Afrique, d'Amérique, d'Asie et d'Europe, qui ont exposé sur une surface globale de près de 4.000 m2. Cette 51e édition de la FIA s’est caractérisée par la participation de la Chine en tant qu'invité d'honneur, une participation qui coïncide avec le 60e anniversaire de l’établissement des relations économiques entre l’Algérie et la Chine, qui préserve sa place comme premier partenaire économique et commercial de l'Algérie.
Pas moins de 56 entreprises chinoises représentant les secteurs de l’industrie, de l’électronique, de l’électricité, des télécommunications, de la construction, de l’automobile et des hydrocarbures ont ainsi exposé sur une surface de près de 1.500 m2. Cette édition a drainé environ 200.000 visiteurs dont la plupart sont des professionnels, a tenu à préciser le P-dg de la Société algérienne des foires et exportations (Safex), Tayeb Zitouni, qui a signalé que la 51e FIA a été «très positive» et «devra nous permettre d’aller vers sa professionnalisation». Intervenant à la clôture de cette édition, un industriel chinois a indiqué que plusieurs opérateurs économiques de son pays ont mené des discussions avec leurs homologues algériens, et ce, dans l’intention de conclure des contrats de partenariats dans divers domaines (construction, textile etc.).

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions