mercredi 26 septembre 2018 14:46:28

Création d’un Conseil d’affaires algéro-cubain : Renforcer les échanges

L’importance de cet accord qui s’inscrit dans les relations historiques.

PUBLIE LE : 09-05-2018 | 0:00
Ph. : Y. Cheurfi

La Chambre de commerce et de l’industrie (CACI) a procédé, hier, en son siège à Alger, à la signature d’un accord avec la Chambre de commerce de Cuba portant création du Conseil d’affaires algéro-cubain. Le nouvel accord a été paraphé en présence de l’ambassadrice de Cuba ainsi que de nombreux responsables des entreprises des deux pays à la quête d’éventuelles opportunités de partenariat.
En marge de la cérémonie de signature, Orlando Hernández Guillén, président de la Chambre de commerce de Cuba affirmera que «l’importance de cet accord qui s’inscrit dans les relations historiques renforcera les relations commerciales déjà existantes mais aussi permettra aux hommes d’affaires des deux parties de dynamiser et de trouver de nouvelles opportunités pour développer les échanges commerciaux entre l’Algérie et Cuba».
Il a ajouté que ce nouveau conseil d’affaires «se chargera ainsi d’aider les opérateurs à mettre en place des plate-formes d’échanges à travers des programmes de travail  et des réunions périodiques qu’ils tiendront notamment dans les deux pays». 
L’hôte de l’Algérie précisera également que les entreprises cubaines présentes à la cérémonie de signature représentent plusieurs secteurs à savoir l’agriculture, les services, l’industrie pétrolière, le tourisme, le bâtiment, et le biopharmaceutique qui prennent part notamment à la 51e édition de la Foire international d’Alger.
Il indiquera que, «la plus grande délégation d’hommes d’affaires présente à la foire, est cubaine».
De son côté, le représentant de la CACI, Djellal Sirondi Maâmar, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Tipasa a souligné que «Comme première étape nous avons invité une vingtaine d’entreprises pour rencontrer leurs homologues cubains, notamment ceux du secteur d’import-export séduites par le marché cubain qui est très intéressant, d’autant plus que les relations entre les deux pays sont historiques ».
Le représentant de la CACI souhaitera cependant que les pouvoirs publics et la partie cubaine étudient la possibilité du lancement d’une nouvelle ligne aérienne direct reliant Alger à la Havane, la capitale cubaine pour renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.
Il ajoutera que les membres du conseil effectueront deux visites chaque année pour mettre en avant les programmes de travail.
«Nous sommes à la recherche de nouveaux marchés particulièrement ceux des pays amis afin d’exporter et  promouvoir nous produits agroalimentaires et réaliser de nouveaux partenariats industriels dans de nombreux secteurs», expliquera le représentant de la partie.
Il saisira l’occasion pour rappeler la présence en Algérie de 926 médecins de différentes spécialités activant au niveau de quatre hôpitaux à Béchar, Ouargla, Djelfa et El Oued.
En matière de chiffres, il indiquera que l’Algérie a exporté pour 96 millions de dollars d’hydrocarbure durant le premier trimestre 2018 et la valeur des échanges commerciaux ne dépassent point les 150 millions dollars, qualifiée de «faible» par le représentant de la CACI qui assure que le nouveau conseil œuvrera pour la multiplication des échanges entre les deux pays.    
Par ailleurs, durant la même journée, des rencontres B2B (be to be)  ont été organisées au niveau du même siège entre les opérateurs algériens et cubains pour étudier les possibilités de partenariats et d’échanges dans le domaine commercial.
Mohamed Mendaci 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions