mardi 16 octobre 2018 18:29:43

Nouvelles de Tizi Ouzou, Les festivités commémoratives du 38e anniversaire se poursuivent : reconnaissance et fidélité

Les festivités commémoratives du printemps amazigh se poursuivent à travers les quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou, avec au programme plusieurs activités inhérentes à cette date anniversaire.

PUBLIE LE : 23-04-2018 | 0:00
D.R

Page animée par BELKACEM ADRAR

Les festivités commémoratives du printemps amazigh se poursuivent à travers les quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou, avec au programme plusieurs activités inhérentes à cette date anniversaire.

Des conférences, des hommages, recueillements ainsi que des présentations de pièces théâtrales et projections de films sont, entre autres, les activités commémoratives qui ont été organisées à travers les établissements rattachés aux directions de la culture et de la jeunesse et des sports de la wilaya. Le wali de Tizi-Ouzou, Mohamed Bouderbali, a, de son côté, saisi cette occasion pour lancer, à partir du barrage Taksebt, une vaste opération de volontariat pour le nettoyage de ce grand barrage hydraulique ainsi que des abords de plusieurs axes routiers. Le wali a également effectué une visite aux différents stands des expositions qui se tiennent au hall de la maison de la culture Mouloud-Mammeri et dans lesquels sont exposés au public les différentes facettes de l’histoire de l’Algérie, la chronologie des événements du 20 avril 1980 et le patrimoine national.
Toujours dans le cadre de ces festivités, Mohamed Bouderbali a donné, à la salle omnisport du stade du 1er- novembre, de la ville des genêts, le coup d’envoi du championnat national du taekwondo «kyorugi» avant de donner, au salon d’honneur de la wilaya, le coup d'envoi pour le départ de la caravane de santé vers Tamanrasset dans le cadre d'une opération de jumelage.
L’association des enfants des moudjahidine de la wilaya de Tizi-Ouzou a, de son côté, célébré hier ce 38e anniversaire du printemps amazigh en organisant une rencontre à la salle petit théâtre de la maison de la culture Mouloud-Mammeri durant laquelle les intervenants ont rendu un vibrant hommage au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour ses décisions en faveur de la réappropriation du peuple algérien de son identité millénaire, la réconciliation nationale et pour l’ensemble des réalisations sur tous les plans durant ses quatre mandats.
En effet, selon les intervenants, cette célébration, dans la dignité et la reconnaissance, intervient cette année avec l’aboutissement des revendications nationales portées par le Mouvement amazigh national suite aux dernières décisions prises par Son Excellence le Président de la République, le moudjahid, Monsieur Abdelaziz Bouteflika.
Et comme ils le diront, «la Kabylie, attachée au serment de novembre 1954, sera reconnaissante à cet effort traduit par ces décisions en restant belle et fidèle à son Algérianité pleinement assumée et à tous les pionniers nationalistes qui nous ont quittés, à l’instar de Imeche Amar, Laimeche Ali, Bennai Ouali, Amar Ait Hamouda et Mbarek Ait Menguellet, Mouloud Mammeri, les amis et compagnons Bacha Mustapha, Matoub Lounes et tant d’autres martyrs pour l’Algérie démocratique, sans omettre l'apport du mouvement associatif».
Les participants n’ont pas manqué à la fin de rendre de rappeler l’hommage de « Son Excellence le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en 2009, à la maison de la culture Mouloud-Mammeri, en s’inclinant à la mémoire des martyrs de la région, devant des dizaines de milliers de citoyens». Aujourd’hui,  ont-ils dit, cette région de dizaines de milliers de chouhadas, de Lalla Fadhma N'Soumer, de Abane, de Hocine Ait Ahmed  et des colonels de la glorieuse Révolution, partie intégrante de cette Algérie, ce vaste territoire d’un million et demi de martyrs, poursuivra la voie de développement tracée par Son Excellence le Président de la République à travers ses plans quinquennaux, afin de consolider durablement son projet de Paix, garant de la stabilité, de la sécurité et de l’unité nationale.

-------------------//////////////////////////

Gaz naturel
2.272 foyers seront raccordés durant ce mois d’avril

Pas moins de 2.272 foyers seront raccordés au gaz naturel au courant du mois d’avril en cours à travers 20 villages répartis sur 10 communes de la wilaya de Tizi-Ouzou, apprend-on de la direction locale de Sonelgaz.
Selon ce programme prévisionnel de mise en service de cette importante énergie, la direction locale de cette société de distribution et de commercialisation du gaz et de l’électricité a procédé, au début de ce moins, au raccordement de 119 foyers au gaz naturel dans les communes d’Ath Aissi et Tizi-Tached, alors que 660 autres foyers seront raccordés incessamment dans les communes Ait Khellili et Azeffoun. Dans la commune de Timizart, ils seront quelque 180 foyers à bénéficier durant la même période de cette énergie, a-t-on indiqué de la même source. 1.313 autres foyers seront raccordés au gaz naturel à la fin du mois indiqué dans les communes Akbil, Iboudraren, Ain El Hammam, Yatafen et Iflissen. Ces foyers à raccorder au gaz naturel durant ce mois s’ajouteront aux pas moins de 7.370 autres foyers ayant bénéficié de cette énergie depuis le premier trimestre de l’année en cours. Le raccordement de ces foyers a nécessité la réalisation d’un réseau de distribution de 289.59 kilomètres à travers 56 localités réparties sur 26 communes de la wilaya.

-------------------//////////////////////////

Centre AntiCancéreux
Réception prévue d’ici la fin de novembre

Le Centre anti-cancer (CAC), situé dans la commune de Draâ Ben Khedda, une dizaine de kilomètres à l’Ouest du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, sera mis en service à la fin du mois de novembre prochain, a annoncé au courant de la semaine dernière le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Tizi-Ouzou, le professeur Abbes Ziri, en marge de la visite du travail qu’a effectué sur le chantier de réalisation de ce centre le président de l’Assemblée populaire de wilaya, Youcef Aouchiche. Selon le directeur de la santé, ce projet, dont les travaux ont atteint plus de 90%, sera réceptionné en deux étapes. La première réception, qui interviendra au courant de ce premier semestre de l’année en cours, concernera le service de radiologie et l’hôpital du jour, alors que la deuxième concernera la totalité des services de cette structure de santé spécialisée dans le traitement du cancer, a précisé le DSP qui, en outre, a assuré que l’avis d’appel d’offres pour l’acquisition des équipements au profit de ce centre a été lancé lundi dernier.
Le président de l’APW de Tizi-Ouzou, Youcef Aouchice, a exhorté l’entreprise de réalisation à accélérer les travaux de réalisation de ce centre anticancer. Le CAC de Draâ Ben Khedda, un des projets structurant dont a bénéficié la wilaya de Tizi-Ouzou dans le cadre des différents quinquennats du développement du président de la République, est d’une capacité d’accueil de 140 lits. Erigé sur  une superficie de 7,7 hectares, ce centre anticancer de dimension régionale est en phase de finalisation par une entreprise portugaise, Abrantina en
l’occurrence. La mise en service de ce centre soulagera les cancéreux de Tizi-Ouzou et ceux des wilayas limitrophes de la hantise des rendez-vous éloignés pour la radiothérapie et les déplacements fatiguants vers des centres spécialisés à Alger, Blida…

-------------------//////////////////////////

Randonnées dans le féerique Djurdjura
C’est l’engouement

Des belles et non moins conviviales randonnées sur les lieux les plus féeriques dont regorge la majestueuse chaîne Djurdjura sont organisées dans la wilaya de Tizi-Ouzou par les établissements de jeunesses et autres associations au profit des amoureux de la nature et du tourisme vert. Le lac Agoulmim, culminant à près de 2.000 mètres d’altitude, le lac noir (Adekar), les pics Tizi Bwar  sur les hauteurs d'At Zikki, dans la région de Bouzguene, Azrou Nthour dans la commune d’Iferhounen, Talla Guillef à Boghni, Tikjda dans la wilaya de Bouira sont là, entre autres, les endroits féeriques qui ne cessent de susciter la curiosité des citoyens de Tizi-Ouzou mais aussi des autres wilayas du pays, férus de la nature et à la recherche de quiétude et de moments agréables à passer en compagnie d’amis, comme l’a si bien dit un des participants à la récente randonnée organisée par les sympathiques membres et adhérents de la maison de jeunes Cherif-Boussad de La Carrière, ville des genêts au pic de Tizi Bwar, dans la région d’Ath Zekki, Bouzeguene. Concernant cette dernière randonnée, un des participants, qui ne peut plus se passer de ce genre de sorties depuis quelque  temps, a exprimé sa joie des moments agréables qu’il venait de passer « en compagnie d'amis et de personnes qui ne tarderont pas à le devenir». «Des moments agréables qui nous ont conduits vers le plus haut point de cette région montagneuse, en l'occurrence Tizi Bwar... Des moments agréables,  même si cela nous a contraints à fournir beaucoup d’effort physique, qui font qu'à la fin de la randonnée, la seule pensée était dédiée à la prochaine sortie», a-t-il encore tenu à dire, en invitant les citoyens, notamment les jeunes, à participer aux différentes randonnées qui sont organisées par ces établissements et associations pour découvrir ces endroits splendides et profiter du repos moral qu’ils procurent. Notre interlocuteur a tenu, par ailleurs, à rappeler aux participants à ces randonnées le devoir de maintenir ces endroits propres en ne jetant pas les restes de la nourriture, les sachets et autres bouteilles dans cette féerique nature dont tout un chacun se doit de la préserver et la maintenir telle qu’elle est.

-------------------//////////////////////////

Emploi 
Un regroupement de vulgarisation

Un total de 3908 postes d’emploi dans le cadre du système classique a été créé durant le premier trimestre de l’année en cours, a annoncé le directeur local de l’emploi sur les ondes de la radio locale. S’agissant des placements dans le cadre du contrat de travail aidé (CTA), ceux-ci s’élèvent durant la même période à 656. Ces derniers sont recrutés pour une durée de trois ans par des entreprises économiques qui bénéficient en contre partie d’avantages fiscaux et parafiscaux. Ce contrat, qui était auparavant d’une durée de trois années, est désormais devenu un contrat à durée indéterminée, a indiqué le directeur, précisant que le travail dans le cadre de ce contrat bénéficie d’une couverture juridique, à l’instar des autres travailleurs. La wilaya de Tizi-Ouzou a enregistré depuis la mise en place en 2009 des dispositifs d’emplois, le placement de 19.850 demandeurs d’emploi, dont pas moins de 12.340 personnes recrutées ont bénéficié de la permanisation par les organismes employeurs. Par ailleurs, la direction locale de l’emploi organisera les 11 et 12 du mois en cours un regroupement au profit des présidents des assemblées populaires de la wilaya pour vulgariser la nouvelle politique nationale d’emploi et les différents dispositifs de créations d’emplois, notamment l’ANSEJ, la CNAC et l’ANGEM. L’objectif de ce regroupement, qui sera présidé par le secrétaire général de la wilaya, est la sensibilisation des autorités locales pour l’accompagnement des jeunes désirant créer leur propre activité et participer par la diversification de l’économie nationale. Tizi-Ouzou dispose d’énormes potentialités susceptibles d’être exploitées par des jeunes créateurs d’entreprises dans de différents domaines d’activités, notamment le tourisme, notamment celui des montagnes, l’élevage, l’arboriculture, les forêts, l’apiculture, l’agriculture...

-------------------//////////////////////////

Perturbations dans la distribution du lait en sachet 
L’APW veut y mettre de l’ordre
La commission santé, hygiène et protection de l’environnement de l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi-Ouzou a réuni, jeudi dernier, les directeurs de commerce et celui de l’agriculture, les unités de production du lait, à savoir la Matinale, Tifralait, Pâturage d’Algérie, Laiterie de DBK, le Président du Conseil interprofessionnel de la filiale lait ainsi que l’inspection des services vétérinaires, afin de trouver des solutions au manque que connait la wilaya en matière de la distribution du lait en sachet. Les membres de cette commission ont mis le point sur «la nécessité absolue d’assurer la disponibilité en quantités suffisantes du lait en sachet à travers toutes les localités de la wilaya et de prévoir un plan spécial d’approvisionnement pour le mois de ramadan», de même qu’ils ont déploré «la réduction des quotas de la poudre de lait destinée aux producteurs de notre wilaya». Les membres de la commission ont par ailleurs interpellé le directeur du commerce pour revoir le système de distribution afin de le rendre mieux organisé et équitable pour permettre à tous les citoyens de bénéficier tous les jours de cet aliment essentiel dont le prix est subventionné par l’Etat.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions