mercredi 19 septembre 2018 03:19:53

M. Gaïd Salah poursuit sa visite en 2e Région militaire à Oran : Maintenir la disponibilité opérationnelle

Le général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a poursuivi sa visite, hier dans la 2e Région militaire à Oran, en se rendant à Sidi Bel-Abbès, où il a mis l’accent sur la «ferme détermination» des personnels des unités organiques de la Division blindée à accomplir leur devoir national «sacré et leurs nobles missions».

PUBLIE LE : 11-04-2018 | 0:00
D.R

Le général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a poursuivi sa visite, hier dans la 2e Région militaire à Oran, en se rendant à Sidi Bel-Abbès, où il a mis l’accent sur la «ferme détermination» des personnels des unités organiques de la Division blindée à accomplir leur devoir national «sacré et leurs nobles missions». Au deuxième jour de sa visite dans la 2e Région militaire à Oran, où il a inspecté quelques unités déployées au niveau du Secteur militaire de Sidi Bel-Abbès, à l’instar de la 8e Division Blindée et ses différentes unités organiques, le général de Corps d’Armée a également tenu à saluer «les efforts laborieux» que les personnels des unités organiques fournissent, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. «Dans ce contexte précis, il est nécessaire de saluer les efforts de la 8e Division Blindée, ainsi que les autres unités et formations déployées à travers le territoire de la 2e Région Militaire aux côtés des différents corps de sécurité, dans le domaine de la concrétisation de l’approche globale et intégrée que nous avons initiée, lors de ces dernières années et qui vise à rationaliser le travail multiforme sur le terrain», a-t-il déclaré, lors de sa rencontre avec les personnels des unités organiques de la Division. M. Gaïd Salah, qui a suivi auparavant, en compagnie du général-major Saïd Bey, Commandant de la 2e Région militaire, un exposé global sur cette grande unité et sur ses missions, avant de donner un ensemble d’orientations relatives à l’impératif de maintenir la disponibilité opérationnelle aux plus hauts niveaux, a exhorté «tous les concernés par cette noble mission de poursuivre leurs efforts, conformément aux plans préétablis». «L’efficacité opérationnelle que nous voulons est celle dont les résultats peuvent s’étendre à tous les domaines, à l’image de lutte antiterroriste», a-t-il précisé, soulignant que «tant que nous sommes pertinemment conscients que la préparation au combat est l’un des facteurs auxquels on peut compter en matière de l’acquisition de la disponibilité requise, je tiens à préciser, aujourd’hui comme j’ai toujours insisté, que l’effort principal et vital consiste en la préparation au combat, avec toutes les connotations de ces termes et avec toutes leurs exigences». En outre, le vice-ministre de la Défense nationale a mis l’accent sur «l’impératif de s’appliquer rigoureusement à l’exécution du programme de préparation au combat», car il constitue, selon lui, «le portail principal qui ouvre sur le développement aspiré et la disponibilité requise». «Et comme nous considérons que la préparation au combat constitue notre effort principal permanent, du moment qu’il fait partie des plus importants facteurs de maîtrise des tenants et aboutissants de l’aguerrissement et de la puissance militaire que nous aspirons atteindre, nous conférons, au sein de l’ANP et à la lumière du soutien particulier de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale à nos Forces Armées avec toutes leurs composantes, je dis, nous conférons, en tant que Haut Commandement, un intérêt particulier à ce volet, et ce, outre les autres facteurs nécessaires et complémentaires», a-t-il soutenu. «En fait, le programme de préparation au combat, avec sa signification globale et intégrée, constitue le portail principal avec lequel seulement et uniquement le développement aspiré, la disponibilité requise et la qualité de la performance opérationnelle adaptée avec la nature des missions assignées sont ouvertement accessibles», a ajouté général de Corps d’Armée. De leur côté, les éléments de ces unités ont réitéré leur entier engagement à accomplir leurs missions, par conviction que défendre la patrie est la plus noble de toutes les missions. Le Chef d’état-major de l’ANP a, auparavant, poursuivi l’inspection de quelques unités mobilisées dans le Secteur, et la supervision, de visu, de l’état d’avancement d’exécution du programme de préparation au combat, comme il s’est enquis de quelques projets en cours de réalisation, conclut le communiqué du MDN. (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions