mercredi 18 juillet 2018 08:06:41

Nouvelles de Béchar, circulation : Le centre-ville respire

Igli : Projet d’insertion des personnes handicapees

PUBLIE LE : 11-04-2018 | 0:00
D.R

Page animée par : RAmdane Bezza

C’est un grand soupir de soulagement que pousse à présent aussi bien les autorités locales que les citoyens,  après que le centre-ville de Béchar commence à mieux respirer, suite aux trois grands projets  qui ont eu lieu ces dernières années.

Après les travaux de l’entière réhabilitation du réseau AEP qui aura vu toutes les conduites en eau potable renouvelées, engendrant d’énormes désagréments à la population perturbant la distribution de l’eau potable, qu’au niveau de certains dégâts causés lors de l’installation de nouvelles canalisations, ce fut au tour du projet de renouvellement de tout le réseau d’assainissement. Un projet énorme, entièrement suivi sur le terrain par le premier responsable de la wilaya, aussi bien pour son ampleur que pour la délicatesse de son entreprise et qui n’aura pas, lui aussi, été sans causer de grandes perturbations dans le quotidien des citoyens, tout en étant à l’origine d’un grand dérèglement du réseau routier, lorsque l’on sait que la circulation reste très dense au centre-ville surtout aux heures de pointe Aujourd’hui, alors que le bitumage du centre-ville de Béchar en est à ses dernières retouches, ce dernier respire beaucoup mieux et une satisfaction peut être lue sur tous les visages, conducteurs de véhicules et piétons, puisque Béchar voit son blason redoré. Tout un chacun ne manquera pas de saluer le courage et l’initiative du wali de Béchar pour avoir lancé et suivi de telles entreprises pour le bon quotidien des habitants de la capitale de la Saoura. Il resterait toutefois à doter la ville de feux de signalisation, qui font actuellement défaut et qui ne pourraient que mieux réglementer la circulation.

-------------------//////////////////////

E.N.S
Reprise des cours incertaine

Alors qu’à la veille des vacances de printemps, l’administration de l’ENS de Béchar avait arrêté des dates éventuelles pour les examens du premier semestre de l’année 2017/2018, un semestre très fragilisé par une grève qui aura duré plus de quatre mois, les étudiants de cette école risquent encore une fois de sécher les cours, pour une grève illimitée, qui serait, de sources bien informées, entamée à compter d’aujourd’hui 10 avril. Une action qui ne répond pas seulement à leur insatisfaction face à des revendications qu’ils défendent depuis leur premier arrêt des cours, en novembre 2017, mais aussi par solidarité avec deux étudiants de l’ENS de Constantine, devant comparaître devant un conseil de discipline. Une action qui risquerait de ne pas voir le bout du tunnel, si elle venait à perdurer. Pour rappel, les étudiants de l’ENS de Béchar avait repris les cours, d’une manière assez timide certes, avant les vacances de printemps. Leurs revendications s’articulent notamment autour de l’annulation ou la révision de l’article 4 et pour lequel aucun progrès dans les négociations n’a été enregistré, selon eux, alors qu’ils rejettent catégoriquement la nouvelle plateforme de recrutement mise en place par le ministère de l’Education nationale. Ces mêmes étudiants prévoient d’ailleurs d’organiser des sit-in à l’intérieur de l’enceinte de l’université de Béchar. La grève illimitée de ces étudiants, si elle venait à être reconduite et à deux mois de la fin de l’année universitaire, ne risquerait-elle pas d’aboutir à une année blanche ?

-------------------//////////////////////

Igli
Projet d’insertion des personnes handicapees

Connue pour être une association qui milite, depuis sa création en 1996, pour la défense des personnes handicapées et victimes des mines antipersonnel, l’Association des Personnes Handicapées d’Igli, vient de se lancer dans un projet d’insertion professionnelle intitulé «Comme une personne en situation d’handicap, j’ai le droit au travail». Une entreprise qui consiste tout d’abord en une campagne de sensibilisation et d’information quant à l’application du taux des emplois réservés aux handicapés (1%) , tout en plaidant pour son augmentation, jugé insuffisant pour une insertion professionnelle effective des personnes aux besoins spécifiques. Pour sa part, cette association compte, dans son projet, inciter davantage les employeurs au respect de la loi 02/90, tout en garantissant aux personnes handicapées, les aides et les primes qui leur sont dues, ainsi que l’aménagement de l’espace qui leur est réservé au sein des entreprises, en vue d’une bonne mobilité durant leur travail. En d’autres termes, l’association prône pour une adaptation de cet espace, de l’équipement approprié et d’une garantie d’une formation adéquate et spécialisée à l’intention de ces travailleurs aux besoins spécifiques. Le projet vise également, dans ses objectifs, à poursuivre l’insertion des personnes en situation d’handicap de la ville d’Igli, avec la contribution conséquente de ses partenaires ANGEM, DAS et ANSEG, convaincue que les personnes en situation d’handicap demeurent capables d’être à la hauteur de leurs responsabilités et que seuls, quelques aménagements, dans leurs postes de travail, permettraient une meilleure insertion économique de cette frange fragile de notre société. En matière de commodités pratiques au sein des organismes et entreprises qui les accueillent, il resterait encore à œuvrer dans le sens d’une meilleure attention à leur égard dont, entre autres, une disponibilité de sièges, adaptés et confortables et des facilitations dans la promotion professionnelle. Pour rappel, l’Association des personnes handicapées d’Igli, compte à son actif plusieurs actions dont nous retiendrons différentes aides à ses adhérents (bons de denrées alimentaires, distributions d’appareils médicaux tels tensiomètres, glucomètres …) ainsi que plusieurs activités de loisirs (excursions, volontariat, conférences…) parallèlement à des visites médicales à domicile.

-------------------//////////////////////

Sûrete de wilaya 
Plusieurs activites de proximite

Dans le cadre de sa stratégie d’occupation permanente du terrain et de ses activités de proximité, aussi bien de sécurité du citoyen, de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, que des actions de bienfaisance, les éléments de la BRI ont d’abord pu mettre fin aux agissements d’un dealer, en possession d’une quantité de psychotropes et d’arme blanche. Suite aux informations faisant état de la présence d’un individu s’adonnant à la commercialisation illicite de psychotropes, à bord de son véhicule et au niveau du quartier Es Salam, les éléments de la BRI ont pu procédé à son arrestation et une première fouille corporelle du suspect se sera soldée par la découverte de 34 comprimés psychotropes de différentes marques et la somme de 3.400 DA, alors que la perquisition de son domicile sur ordre du procureur aura abouti à la saisie de 194 autres comprimés psychotropes, deux armes blanches et 2 plaquettes de kif traité. L’inculpé a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar. En matière de prévention du consommateur, plusieurs cadres de ce corps de sécurité ont animé, au niveau de la station locale de la radio algérienne, une émission de sensibilisation à l’intention du consommateur, et portant essentiellement sur les opérations de contrôle et de lutte contre la fraude, menée par la direction du Commerce et focalisée sur la qualité des produits. A rappeler également que les éléments de la sûreté de wilaya de Béchar ont participé, durant trois jours, à une opération de don de sang, en collaboration avec les services concernés.

-------------------//////////////////////

Investissement agricole
33.448 hectares réservés aux jeunes

 Une parcelle de terrain de 33.448 hectares a été   délimitée par la wilaya de Bechar et réservée aux 666 jeunes ayant formulé   des demandes pour investir dans le domaine agricole et d'élevage, a-t-on appris lundi de la direction locale des services agricoles, (DSA).  "Actuellement, une surface de 6.402 ha, soit 1.403 parcelles de terre, a été déjà attribuée, à raison de 10 ha par groupe de jeunes, et ce au titre de la contribution du secteur de l’Agriculture à la lutte contre le chômage et aussi pour le développement des activités agricoles et d’élevage à travers les 21 collectivités de la wilaya", a-t-on précisé.  Une autre opération portant sur la création de cinq  nouveaux périmètres agricoles, sur une surface globale de 2.856 ha, a été aussi   concrétisée ces deux dernières années au profit d’investisseurs dans le secteur, a-t-on signalé. L’opération a permis l’attribution de 2.074 ha au profit de quinze investisseurs, dont certains ont commencé à introduire de nouvelles cultures sur des parcelles de 10 à 35 ha, comme la floriculture et le   safran dans la région d’Igli (160 km au sud de Bechar), ce qui augure de   nouvelles perspectives de développement de nouveaux produits agricoles dans la wilaya, a-t-on fait savoir. La DSA a élaboré un programme de vulgarisation et de soutien agricole en direction de ces jeunes et ce dans le but de leur accompagnement et du développement du potentiel agricole de la wilaya.

-------------------//////////////////////

Habitat
6.590 logements pour les trois prochaines années

Une nouvelle offre globale de 6.596 logements   dont a bénéficié la wilaya de Bechar récemment est inscrite dans les perspectives de développement du secteur pour les trois prochaines années,  a annoncé la direction locale du secteur de l’Habitat.Les travaux de concrétisation de cette nouvelle offre, soit 2.280 unités relèvent du programme du logement social,4.308 de l’habitat rural et huit unités comme logements de fonction au profit du secteur de l’éducation, seront entamés avant la fin 2018. Ce nouveau programme de logements sera réparti entre 12 daïras de la   wilaya et permettra la satisfaction des demandes en la matière des citoyens  des communes relevant de ces daïras, a-t-on signalé. Outre ce programme, il est prévu l’entame des travaux de réhabilitation de 1.196 logements sociaux au sud de la commune de Bechar, et ce au titre des efforts d’amélioration des conditions de vie des locataires de la cité Diar El Hadjra, gérée par l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI). La wilaya de Bechar a enregistré récemment l’attribution de 310 logements sociaux et 1.303 lots de terrain pour l’auto-construction à travers la commune frontalière de Béni-Ounif (110 km au nord de Bechar), dans le cadre de la prise en charge des préoccupations des habitants des régions frontalières des wilayas dans le sud du pays, a-t-on rappelé. Le secteur de l'Habitat compte aussi donner un nouvel élan au projet de réalisation de 3.109 logements sociaux locatifs (LSL), notamment aux   chantiers de 1.596 unités du même programme notifiées aux commissions   d’attribution de ce type de logement au niveau des 12 daïras de la wilaya.

-------------------//////////////////////

Solidarité
35 couples vont convoler

Ce sont 35 couples qui ont été unis le 7 avril et ont constitué ainsi la 5e édition du mariage collectif, à l’initiative de l’Association de solidarité sociale qui a, déjà depuis bien longtemps, entamé tous les préparatifs de cette manifestation sociale. Un mariage collectif dans toute la tradition de la région et auquel ont participé aussi bien des bienfaiteurs par leurs aides financières que des bénévoles et adhérents de cette association, pour le bon déroulement de cette manifestation qui, comme le veulent les coutumes et us d’ici, ont commencé par la cérémonie de l’habit traditionnel que doivent porter les futurs mariés (gandoura, burnous, turban et mules). Le jour suivant, c’est le dîner collectif auquel ont pris part tous les convives, en présence des familles et des imams, qui ont été appelés à officialiser religieusement le mariage de chaque couple, par la lecture de la Fatiha du Saint Coran. Des cadeaux ont été offerts aux nouveaux mariés. A rappeler que tous les frais occasionnés pour cette grande fête sont entièrement couverts par les fonds de l’association, qui a remis également aux 35 couples, la somme de 50.000 DA, à titre d’aide financière.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions