samedi 15 dcembre 2018 15:50:27

Sommet international en juin à Alger : villes intelligentes

Sous le haut patronage du Président de la République, «Alger, Smart City» accueillera les 27 et 28 juin prochain au Centre international des conférences (CIC) un sommet international des villes intelligentes 2018 intitulé «Smart Cities Global Technology & Investment Summit».

PUBLIE LE : 11-04-2018 | 0:00
D.R

Sous le haut patronage du Président de la République, «Alger, Smart City» accueillera les 27 et 28 juin prochain au Centre international des conférences (CIC) un sommet international des villes intelligentes 2018 intitulé «Smart Cities Global Technology & Investment Summit».

Cette manifestation, dédiée aux nouvelles technologies et stratégies d'investissement, réunira, en plus des experts locaux, des professionnels internationaux ayant participé à la conception de villes intelligentes de par le monde. Organisé sous le haut patronage du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et initié en partenariat avec TMT Finance, nul doute que ce rendez-vous d’envergure internationale saura se distinguer par l’intensité des échanges d’informations sur le thème des villes intelligentes et des méthodes et moyens tendant à consacrer le concept de ville intelligente dans la réalité. Lors de son allocution devant les organisateurs de l’événement, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, s’est dit honoré d’accueillir un événement aussi important que le Smart cities global technology et de recevoir des personnes en provenance des quatre coins du monde, représentants de gouvernements et leaders du secteur technologique.
Pour le wali, l’objectif d’un tel événement est de favoriser la mise en place de partenariats internationaux et l’échange de connaissances en matière de développement de villes durables et investissement High Tech. Il s’est dit également convaincu du fait que «la technologie offre la possibilité d’améliorer la vie des concitoyens grâce à des investissements intelligents et connectés au sein même des infrastructures et services du pays». « Nous sommes déterminés à mobiliser cette force afin d’accélérer la croissance économique d’Alger, et de notre pays» a-t-il appuyé. Plus de 4.000 participants d’envergure nationale et internationale dans les domaines des technologies modernes et des startups ainsi que des leaders dans l’investissement des villes intelligentes, des maires de villes, des dirigeants des secteurs des télécommunications, finance, énergie, sécurité et des ministères sont conviés à prendre part à ce sommet. Au programme de cette importante manifestation internationale, plusieurs conférences traitant du rôle des gouvernements dans la stimulation des investissements dans les nouvelles technologies et les «smart cities».
A l’occasion, les organisateurs prévoient de mettre en avant des thèmes sur les infrastructures et télécommunications, data et technologies, économie et finance, gouvernance et partenariat, sécurité et sûreté, mobilité, société et développement durable. Il est également prévu la programmation d’autres conférences dédiées aux opportunités d’investissement dans les nouvelles technologies.
Le projet de la Smart City Alger sera aussi au cœur de l’événement. Par ailleurs, il est utile de souligner que l'objectif de la Smart City d'Alger est d'optimiser la gestion de la ville, dans le but d'améliorer la qualité de vie de ses citoyens.
Cela nécessite une implication directe des différentes parties prenantes dans la ville, y compris, et sans se limiter, les services de transport, d'énergie, d'urbanisme, d'eau, de sécurité, de santé et de logistique, entre autres.
Le thème commun dans son ensemble est d’optimiser la façon avec laquelle les technologies de l'information sont utilisées et exploitées, avec comme but d’augmenter les services offerts aux citoyens de la ville. Les technologies de l'information seraient au cœur de la conception de la Smart City et comprendraient les aspects liés à l'acquisition de données (capteurs, etc.), à la transmission de données (réseaux sans fil, etc.), à la gestion des données (stockage, Cloud, grandes données, etc.), et à l'optimisation des activités de la ville (intelligence artificielle, analyse, etc.), appliquée aux différents composants de la Smart City.
Mohamed Mendaci
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions