mercredi 19 septembre 2018 09:04:30

Le Président Bouteflika procède à un remaniement au sein du gouvernement

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé hier à un remaniement au sein du gouvernement touchant les ministères de la Jeunesse et des Sports, celui du Commerce, du Tourisme et de l’Artisanat, ainsi que celui des Relations avec le Parlement

PUBLIE LE : 05-04-2018 | 0:00
D.R

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé hier à un remaniement au sein du gouvernement   touchant les ministères de la Jeunesse et des Sports, celui du Commerce, du Tourisme et de l’Artisanat, ainsi que celui des Relations avec le Parlement, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.
«Conformément aux dispositions de l’article 93 de la Constitution, et après consultation du Premier ministre, son Excellence, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a décidé ce jour d’un remaniement au sein du gouvernement. À ce titre, le Chef de l’État a procédé aux nomination suivantes :  

M. Mohamed Hattab, ministre de la Jeunesse et des Sports, en remplacement de M. El-Hadi Ould Ali, appelé à d’autres fonctions,
M. Saïd Djellab, ministre du Commerce, en remplacement de M. Mohamed Benmeradi, appelé à d’autre fonctions,
M. Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, en remplacement de M. Hassen Marmouri, appelé à d’autres fonctions,
M. Mahdjoub Bedda, ministre des Relations avec le Parlement, en remplacement de M. Tahar Khaoua, appelé à d’autres fonctions.

--------------------//////////////////////

Qui sont les nouveaux ministres ?

Le remaniement partiel du gouvernement a touché quatre départements ministériels, à savoir ceux de la Jeunesse et des Sports, du Commerce, du Tourisme et de l’Artisanat et celui des Relations avec le Parlement. Ainsi, M. Mohamed Hattab, qui a succédé à M. El Hadi Ould Ali à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports, a occupé le poste de wali de Béjaïa depuis décembre 2016, après avoir occupé plusieurs fonctions dans le secteur des collectivités locales, notamment secrétaire général des wilayas d’Alger et de Sétif, et wali de Sidi Bel-Abbès. Né le 29 octobre 1964 à Bordj Menaïl (Boumerdès), M. Hattab, diplômé de l’École nationale d’administration (ENA), a également occupé plusieurs autres fonctions, à savoir chef de daïra de Gouraya (Tipasa) et d’Azzaba   (Skikda), ainsi que wali délégué d’El-Harrach (Alger). Le ministère du Commerce a vu, quant à lui, le remplacement de Mohamed Benmeradi par Saïd Djellab, qui occupait, avant cette nomination, le poste de directeur général du Commerce extérieur au ministère du Commerce. Né le 6 mai 1964 à Aïn Témouchent, M. Djellab est titulaire d’un magister en agro-économie. Il a occupé plusieurs autres fonctions au sein du ministère, dont celui de directeur du suivi des accords commerciaux régionaux et de la coopération, de directeur des échanges commerciaux et des manifestations économiques, et de directeur de l’évaluation et de la réglementation du commerce extérieur. Il a été aussi chef négociateur représentant l’Algérie aux négociations pour la création de la zone de libre-échange continentale africaine, et   coordonnateur du groupe interministériel chargé du suivi de l’Accord commercial préférentiel avec la Tunisie. Il a été également membre négociateur de l’Unité centrale de coordination des négociations pour l’accession de l’Algérie à l’OMC et membre négociateur de l’accord d’association avec l’Union européenne. Il a assumé d’autres fonctions en tant qu’enseignant universitaire entre 2002 et 2016 en Algérie et enseignant visiteur à l’Institut agronomique méditerranéen de Montpellier (France). 
Ce remaniement ministériel a vu également l’arrivée de M. Abdelkader Benmessaoud, qui a remplacé M. Hassen Mermouri à la tête du ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Licencié en sciences politiques et relations internationales, en 1991, M.  Benmessaoud était wali de Tissemsilt, après avoir occupé le poste d’attaché de cabinet auprès de la chefferie du gouvernement en 1993 et celui de secrétaire général de la wilaya de Saïda en 2010. En 2013, il est nommé wali délégué de la circonscription administrative de Sidi M’hamed (Alger). Le ministère des Relations avec le Parlement a été confié à l’ancien ministre de l’Industrie et des Mines (de mai à août 2017), Mahdjoub Bedda,   en remplacement de Tahar Khaoua. Originaire de Médéa, M. Bedda est docteur en économie, et a occupé plusieurs postes à responsabilités, dont celui de président de la commission des finances et du budget à l’Assemblée populaire nationale (APN).
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions