dimanche 22 juillet 2018 11:46:13

Algérie - Côte d’Ivoire : Tirer profit de l’expérience de lutte contre le terrorisme

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a passé en revue, jeudi, avec l'ambassadeur de Côte d'Ivoire à Alger, Sia Bi Sei, les voies à même de consolider les relations entre les deux pays dans divers domaines, et de tirer profit de l'expérience algérienne pionnière en matière de lutte antiterroriste, indique un communiqué de l'APN.

PUBLIE LE : 31-03-2018 | 0:00
D.R

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a passé en revue, jeudi, avec l'ambassadeur de Côte d'Ivoire à Alger, Sia Bi Sei, les voies à même de consolider les relations entre les deux pays dans divers domaines, et de tirer profit de l'expérience algérienne pionnière en matière de lutte antiterroriste, indique un communiqué de l'APN. M. Bouhadja, qui a reçu en audience l'ambassadeur de Côte d'Ivoire à Alger, a passé en revue «l'évolution des relations bilatérales entre les deux pays, les moyens de les consolider dans les différents domaines et de les orienter au mieux des intérêts des deux peuples, tant au niveau politique qu'économique, et tirer profit de l'expérience algérienne pionnière dans la lutte contre le terrorisme». Au volet de la coopération parlementaire, M. Bouhadja a fait savoir qu'il avait adressé une invitation au président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, pour visiter l'Algérie en mai, en vue d'«approfondir la concertation» entre les deux institutions et les deux pays, dont les relations se sont consolidées à la suite de la visite effectuée par le président de Côte d'Ivoire en Algérie en 2006 et qui a débouché sur la signature de 3 accords dans les domaines scientifique, culturel et industriel. À cette occasion, l'ambassadeur a saisi l'opportunité pour adresser, au nom du président de l'Assemblée nationale de son pays, une invitation à M. Bouhadja, pour assister à la première séance de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, après l'adoption du système bicaméral. Le président de l'APN a appelé le responsable ivoirien à assister à la cérémonie d'installation prochaine du groupe parlementaire d'amitié «Algérie-Côte d'Ivoire», et qui devra constituer «un mécanisme actif dans la consolidation des liens de coopération entre les deux pays». Évoquant les dossiers internationaux, M. Bouhadja a tenu à rappeler que «la politique étrangère algérienne repose sur des principes constants, notamment le respect de la souveraineté des pays, la résolution des conflits par les voies pacifiques», et «la préservation de bonnes relations avec les États souverains». «L'Algérie œuvre à aider les antagonistes au Mali et en Libye, pour concrétiser la réconciliation entre les parties concernées et recouvrer la paix et la stabilité dans ces deux pays», ajoute-t-on de même source. Dans le même contexte, M. Bouhadja a mis en avant le consensus africain quant à la justesse de la cause palestinienne, étant «une question de souffrances endurées par tous les peuples africains sous le joug colonial», et appelé, par la même occasion, les pays africains à être à la hauteur des aspirations de leurs peuples et à coordonner leurs positions au sein des organisations panafricaines et internationales.
Le diplomate ivoirien a souligné, pour sa part, la démarche de son pays en faveur de la relance des relations avec l'Algérie et à échanger avec elle les expériences dans les divers domaines, affirmant que l'Algérie «est une école et un très bon exemple à suivre en Afrique, d'autant plus qu'elle a mené, seule, la lutte contre le terrorisme».

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions